AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
De nombreux PVs et Scénarios vous attendent !
Nous attendons avec impatience la venue de personnages comme
Bohort l'Essillié, Adalric, ou encore Lancelot !
Bonjour Invité, Land Of Myth a réouvert ses portes,
alors rejoins nous sur le forum pour vivre de grandes aventures !
Land Of Myth est un forum basé sur la Légende du Roi Arthur
et des Chevaliers de la Table Ronde
.
Le contexte se déroule au VIe siècle. De nombreuses informations sur le Haut Moyen Age
et la Féodalité sont à votre disposition pour la création de votre personnage.
Oyez braves gens !
Les seigneurs de Land Of Myth vous annoncent la venue du Tableau d'affichage !
Vous y retrouverez bon nombre de quêtes avec des pièces d'or à la clé !
Découvrez la liste des Rois & Royaumes d'Albion.
Les rois et reines ne sont pas jouables, merci de ne pas vous inscrire avec
le pseudo d'une des têtes couronnées de l'île.
Veuillez noter que nous sommes en l'an 510.
Référez-vous à la chronologie des événements pour bien vous
situer dans le temps !

Partagez | 
 

 Ensemble soyons plus fort » guenièvre

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Administratrice
Dame de la Cour
Parchemins : 341
Date d'inscription : 29/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Noble

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
309/500  (309/500)

MessageSujet: Ensemble soyons plus fort » guenièvre   Mer 29 Aoû - 20:14



Ensemble soyons plus fort

Petites informations
Année où se déroule ce sujet : Nous sommes actuellement en 510.
Mois et année où se déroule ce sujet : octobre
Les participants : Guenièvre & Sterenn
fiche par anouk


L'inquiétude était une mère bienveillante mais envahissante. Elle se lovait tout contre votre cœur et il devenait difficile de se défaire de son étreinte étouffante. C'était un sentiment qu'une femme apprenait vraiment à connaître le jour où elle voyait naître son premier enfant, fille ou garçon. Et à présent, ce sentiment ne pouvait plus quitter Sterenn, pas depuis que ces sorcières avaient usurper le trône de Camelot. Si elles avaient été capables de mettre Uther en prison, de quoi d'autre étaient-elles capables ? Fallait-il craindre pour sa propre vie et celle de ses enfants ? La dame de la cour était prête à se battre pour protéger les siens, mais qui était-elle face à la magie ? Elle n'avait rien, pas l'ombre d'une arme pour se battre. Mais elle avait encore une langue et son influence, cela pourrait peut-être servir un jour ou l'autre.

Ce jour là, alors que l'horizon était aussi voilé que l'avenir d'Albion, Sterenn était restée dans ses appartements, veillant sur Helen entrain de faire de la couture. La demoiselle s'appliquait avec attention tandis que sa mère regard à travers les fenêtres closes. Dehors elle ne voyait qu'un ciel de grisaille qui annonçait un climat de plus en plus humide. A croire que les beaux jours avait quitter ce coin ci d'Albion. L'automne charriait à présent la tristesse de tout un royaume.

En bas dans la cours, elle voyait son fils s’entraîner à l'épée, comme si les événements de ces derniers jours n'avaient pas laissé la moindre emprunte dans leurs esprits. Pourtant... Pourtant elle n'oubliait pas, elle n'oubliait rien. Dans son esprit les souvenirs de la prise de la citadelle restaient vifs et tangibles. Les cris, les bruits d'épées qui s'entrechoc. Heureusement quelqu'un toqua à la porte de ses appartements, la faisant sortir de sa torpeur.

- Oui entrez, dit-elle avant de retourner à la contemplation de paysage extérieur.


Sterenn de Tregaron
« L'amour est un poison. Un poison certes délicieux, mais qui n'en est pas moins mortel. » ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Future reine
Parchemins : 340
Date d'inscription : 09/03/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Servante

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
345/500  (345/500)

MessageSujet: Re: Ensemble soyons plus fort » guenièvre   Jeu 30 Aoû - 1:04
C’était comme si le soleil avait entendu la dépression du peuple de la Cornouailles, depuis que Morgane avait prit le trône. Elle était allée donner à manger au roi une fois depuis, mais n’avait pas pu y retourner sous peine d’attirer les soupçons. Elle n’était pas particulièrement fan de l’homme depuis qu’il avait fait tuer son père, mais il demeurait le véritable roi, et le père d’Arthur. Morgane n’était qu’une usurpatrice que Guenièvre ne pouvait pas faire tomber toute seule. Déjà, elle s’était trouvée quelques alliés. Trois chevaliers à dire vrai, et l’un d’entre eux n’était même pas un chevalier, mais bien un chasseur de sorcière. Il était d’ailleurs sans doute son allié le plus précieux dans cette bataille.

Elle était en route vers les appartements de la reine quand Freya, l’une de ses alliés, vint lui dire que sa maîtresse souhaitait s’entretenir avec elle. « Dame Morgane m’attend. Dès que j’aurai terminé, j’irai voir Dame Sterenn, sans faute. » Elle ne pouvait faire autrement que de se douter que la dame voulait s’entretenir avec elle au sujet de Dame Morgane. Après tout, très peu de personne lui parlait, ayant peur de dire quelque chose que je rapporterais à la reine et qui leur attirerait des problèmes plus tard. Elle n’en voulait à personne. Elle aurait sans doute fait la même chose.

Une fois partie de la chambre de la reine, elle parti en direction du quartier des serviteurs pour y laisser les draps qu’elle venait de changer dans le lit. Elle allait attendre avant de les laver, sachant que dame Sterenn attendait sans doute pour elle. Elle demanda donc à une autre servante de prévenir tout le monde que ces draps ne devaient être touchés par personne d’autre. L’avantage de travailler pour Morgane, c’est que personne n’allait oser faire son travail à sa place. S’il fallait que les draps soient pliés différemment que la normale, ou qu’ils soient lavés différemment et qu’une fois secs, ils n’ont pas la même sensation au toucher… Enfin…

Elle frappa à la porte de la noble et entra quand on lui donna la permission. Un peu craintive, elle cacha ses émotions parfaitement, s’étant habituée avec sa maitresse et Sir Agravain. « Vous vouliez me voir madame? » Guenièvre fit une révérence en baissant la tête légèrement avant de mettre ses mains dans son dos, signe qu’elle se mettait à son entière disposition.



Respect is to be earned. It cannot be bought  with blood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huisclos.forums-gratuits.fr/
avatar

Administratrice
Dame de la Cour
Parchemins : 341
Date d'inscription : 29/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Noble

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
309/500  (309/500)

MessageSujet: Re: Ensemble soyons plus fort » guenièvre   Dim 23 Sep - 9:51

Sterenn détourna son regard de la cour, portant son attention sur celle qui venait d'entrer dans ses appartements. Helen releva la tête de son travail de broderie pour observer la servante puis lancer un regard à sa mère. Cette dernière l'autorisa à laisser là sa couture et aller jouer. De ce fait, elle ne répondit pas immédiatement à Guenièvre, laissant le temps à sa fille de s'éclipser, sachant bien qu'elle irait retrouver ses amis et n'éprouverait donc aucune peur à croiser le chemin de leur nouvelle souveraine. La dame de la cour restait toutefois inquiète en voyant disparaitre le pan de la robe derrière la porte qui se referma presque aussitôt. Mais pour ce qu'elle avait à dire, il était préférable de convier le moins d'oreilles possibles. Les enfants parlaient bien trop facilement de tout ce qu'ils pouvaient entendre à cet âge là.

Après quoi, Sterenn invita la servante à prendre place à la table pour qu'elles puissent discuter. A son tour elle pris également place. Là, elle observa la jeune femme avec attention. Il allait s'en dire qu'elle ne lui avait guère plus accordé d'attention que cela depuis qu'elle était au service de dame Morgane. Elle la savait amie avec le valet du Prince Arthur tout au plus. Peut-être devrait-elle s'intéresser encore davantage au petit personnel, cela pouvait toujours être utile. Mais jusqu'à présent, plus de la moitié de la cour voyait Guenièvre comme une pestiféré dont il ne fallait s'approcher par peur qu'elle ne raconte à sa maîtresse ce qu'elle avait bien pu entendre dans les couloirs. Heureusement pour elle, Sterenn avait un bon sens du jugement losqu'il s'agissait de jauger les gens. Dans le cas présent, la jeune femme n'était pas son ennemi.

- La reine te traite bien ? demanda-t-elle dans un premier temps pour la mettre en confiance.

La dame continuait d'observer, en quête d'indices qui pourraient contribuer à confirmer ce qu'elle pensait déjà de la servante.


Sterenn de Tregaron
« L'amour est un poison. Un poison certes délicieux, mais qui n'en est pas moins mortel. » ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Future reine
Parchemins : 340
Date d'inscription : 09/03/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Servante

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
345/500  (345/500)

MessageSujet: Re: Ensemble soyons plus fort » guenièvre   Ven 28 Sep - 4:23
La petite Helen ainsi que dame de Tregaron regardèrent Guenièvre qui, visiblement, ne savait pas trop ce qu’elle faisait là. Observant la petite quitter sa couture, Guenièvre sourit à la petite, lui faisant une révérence quand elle passa près d’elle, comme si elle était une petite princesse. Elle regarda la petite quitter, puis la porte se refermer. Évidemment, elle comprenait que dame Sterenn voulait s’entretenir seule à seule avec Guenièvre. Sans doute était-ce, de toute façon, plus sécuritaire pour la petite de quitter la pièce. Peu importe où Guenièvre se trouvait, les gens avaient l’impression de croiser la reine à travers elle, comme si Guenièvre allait leur faire du mal.

Son regard se posa sur la dame qui l’invita à s’asseoir. Légèrement surprise, la servante ne se démonta pas et alla s’asseoir à table, s’assurant bien sûre de s’asseoir après son hôte. « Madame? » Sterenn lui posa alors une question particulière. Et alors Guenièvre devina… La façon dont la dame avait appuyé son intonation sur le mot “reine” la laissait croire qu’elle était de son côté, du côté de ceux qui voulaient voir Morgane tomber du trône. « Dame Morgane me traite… bien, je dirais. » Oui, c’était facile de dire ça, mais la réalité était toute autre. Morgane savait bien que Guenièvre avait des sentiments pour Arthur. Bien qu’elle ait toujours nié, la souveraine n’avait jamais lâché le morceau, et dernièrement, elle essaie de lui faire perdre tout espoir qu’Arthur revienne à Camelot, ou qu’il ne survivrait pas une guerre entre son armée et la sienne, de quoi la perturber grandement.

Le tout, sans oublier qu’au fond, Morgane avait déjà voulu la voir morte, quand elle a été accusée d’avoir jeté un sort d’amour sur le prince…

À cette pensée, Guenièvre baissa les yeux. Elle avait hâte qu’Arthur rentre. Il lui manquait trop. Mais pas qu’à elle, visiblement, mais bien à son peuple.



Respect is to be earned. It cannot be bought  with blood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huisclos.forums-gratuits.fr/
avatar

Administratrice
Dame de la Cour
Parchemins : 341
Date d'inscription : 29/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Noble

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
309/500  (309/500)

MessageSujet: Re: Ensemble soyons plus fort » guenièvre   Ven 5 Oct - 16:25

Il sembla à Sterenn observer comme un sentiment qui n'avait rien à voir avec la réponse de la servante. Sa légère hésitation en milieu de phrase présageait que les choses pouvaient tout à la fois être pire et meilleure. Morgane avait placé sa dame de compagnie en position délicate vis à vis d'elle et du reste du château. Elle passait pour une paria aux yeux de la cour et aux yeux de sa maîtresse elle passait pour un jouet sur lequel elle n'avait pas encore jeté son dévolu pour se faire les dents.

- Crois-tu qu'elle te fasse surveiller ? demanda la dame en parlant d'une voix douce et un peu plus basse.

Sterenn jouait la carte de la prudence entre les murs de Camelot. Aucune d'elles ne pouvait se permettre de quitter les murs de la citadelle sans que cela puisse à présent éveiller les soupçons. Il fallait reconnaître que l'entreprise était périlleuse, mais parfois à se croire intouchable, on finissait par oublier ce qu'il y avait sous son nez. Pour l'heure Morgane et sa soeur se sentaient fortes de leur victoire sur Pendragon. Si elles pouvaient avoir quelques soupçons, leur esprit était ailleurs. Du moins c'était ce qu'il fallait ardemment espérer.

- Sais-tu qui Arthur peut compter comme allié entre les murs du château ? demanda-t-elle après avoir entendu sa précédente réponse. Il nous faut savoir qui sont nos amis sûr si jamais le prince venait tenter de reprendre le trône.

De toute évidence, le dernier Pendragon encore en liberté tenterait un jour ou l'autre de reconquérir les Cornouailles et Camelot. Aussi fallait-il s'assurer qu'il trouverait de l'aide au cœur de la citadelle pour déjouer les défenses du château et pénétrer facilement ce dernier. Sterenn ne pouvait imaginer et accepter devoir tenir un siège, car plus longtemps le conflit durait et plus longtemps les gens en souffriraient.


Sterenn de Tregaron
« L'amour est un poison. Un poison certes délicieux, mais qui n'en est pas moins mortel. » ∆ belladone.


Dernière édition par Sterenn de Tregaron le Sam 6 Oct - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Future reine
Parchemins : 340
Date d'inscription : 09/03/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Servante

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
345/500  (345/500)

MessageSujet: Re: Ensemble soyons plus fort » guenièvre   Ven 5 Oct - 20:44
Savoir que sa maîtresse ne tenait pas vraiment à la garder vivante faisait naître un peu d’angoisse chez Guenièvre. Certes, celle-ci était le lien le plus près que Morgane avait avec le peuple, mais elle n’était pas indispensable. Elle pouvait très bien se trouver une autre servante qui se ferait un plaisir de la servir… Sans doute pas sans crainte par contre. Évidemment, elle avait hâte qu’Arthur rentre. S’il tardait, il avait ses raisons, qu’elle ignorait, mais elle avait confiance qu’elles étaient bonnes. Après tout, il ne pouvait pas vraiment se lancer dans une telle mission sans préparations. L’avantage d’attendre, c’est que Morgane baissait doucement sa garde, se croyant trop forte. Elle et sa soeur se croyaient intouchables, qu’Arthur ne pourrait jamais venir à bout d’elles. Pourtant, elles sont en train de commettre exactement la même erreur qu’Uther : oublier qu’ils puissent avoir des ennemis à l’intérieur même du château.

Dame Sterenn lui demande si elle croit qu’elle est surveillée. « Elle ne me fait pas suivre. Pour l’instant, elle me fait confiance. C’est de Sir Agravain que je dois me méfier. » Mais sir Agravain est actuellement occupé ailleurs, donc elle est tranquille. Elle affiche donc un léger sourire, toujours mal à l’aise malgré tout. Après tout, elle a eu l’habitude d’approcher les autres pour discuter de cette situation, pas le contraire. Au moins, Dame Sterenn lui semblait honnête et concernée par la situation.

Sa prochaine question l’étonna un peu, mais sans plus. Guenièvre écouta la suite de sa phrase. Évidemment, s’ils pouvaient savoir sur qui compter, c’était toujours plus utile. Elle hocha donc la tête en guise de réponse. « Je connais plusieurs personnes, en effet. » Elle regarda en direction de la porte. Si elle n’était pas suivie, il valait mieux être prudent. Elle se pencha donc un peu vers la table et poursuivit en parlant moins fort. « Déjà, le peuple craint Morgane. Personne n’a confiance en elle. Ils voudraient tous revoir Uther sur le trône. Leur réaction à mon égard est déjà un bon indice. » Oui, car elle s’est fait traité de traitresse à plusieurs reprise. La seule amie qu’elle ait est sans doute Freya, ainsi que son frère, à la forge. Même lui a du mal. Ses clients ne viennent plus aussi souvent étant donné qu’il est de sa famille. « J’ai également repéré quelques soldats, mais aussi des chevaliers qui sont restés derrière au lieu d’accompagner le prince. Il y a l’un des chevaliers, en particulier. Il a introduit les rangs sans en être vraiment un. Le prince et moi l’avons rencontré lors d’un voyage dans un village. Il s’agit d’un chasseur de sorcière. » Sur ces mots, elle se ravisa d’en dire plus. Dame Sterenn pouvait bien être de son côté, il restait qu’il s’agissait d’une situation dangereuse. Moins de gens savaient ce qu’elle savait, moins de chance que ceux-ci soient en danger. La dame était une mère après tout.



Respect is to be earned. It cannot be bought  with blood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huisclos.forums-gratuits.fr/
avatar

Administratrice
Dame de la Cour
Parchemins : 341
Date d'inscription : 29/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Noble

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
309/500  (309/500)

MessageSujet: Re: Ensemble soyons plus fort » guenièvre   Sam 13 Oct - 11:45

Sterenn hocha la tête lorsque la servante lui signifia que pour l'heure la reine ne la faisait pas suivre. C'était une bonne chose, restait à savoir combien de temps cela pourrait durer, peut-être moins qu'elles le pensaient. Il faudrait faire avec quoi qu'il en coût. Néanmoins elle fit mention de Sir Agravain. La dame de la cour ne portait le personnage dans son cœur. Lui et ses sourires mielleux lui donnaient la nausée tant il était clair que cet homme n'était pas un saint. Ainsi donc il faudrait s'en méfier davantage encore. Sterenn en pris note. Guenièvre poursuivit, révélant qu'elle connaissait bien quelques personnes qui pourraient se rallier à elles.

Il allait de soit que le peuple était peu enclin à apprécier la nouvelle souveraine. Ils manquaient peut-être d'éducation, mais les gens n'étaient pas tous dupe, surtout avec un comportement pareil. Uther avait beau être un roi dur, il n'en restait pas moins juste et avec des principes. Morgane, elle, était perverti par la magie la plus noire, son jugement était altéré, influencé par le mal. La servante fit également part du comportement des gens à son égard. Il était triste d'apprendre qu'elle paraissait comme une parias. C'était malheureux, mais l'on ne pouvait contraindre les petites gens à penser autrement que par pur réflexe de méfiance et de peur. Guenièvre était la plus proche de la reine en dehors de Morgause, aussi était-il normal qu'elle paraisse pour une traîtresse aux yeux du peuple. Sterenn ne savait que faire de cette information pour l'heure, mais elle viendrait sans doute à servir un jour ou l'autre.

- Un chasseur de sorcières dis-tu ? s'étonna la dame de la cour. Il en existe encore ?

Voilà qui semblait faire de cet inconnu un allié de taille ! Un chasseur de sorcière... Même sans être l'homme de la situation, il allait sans doute faire beaucoup pour pouvoir détrôner l'usurpatrice !

- Enfin, là n'est point la question, si cet homme est entre les mûrs de Camelot, il faut s'assurer que personne ne puisse découvrir sa véritable identité, poursuivit Sterenn, je m'assurerai de lui faire parvenir des titres et les papiers nécessaires afin de faire de lui un véritable chevalier de Camelot. Qui sait s'il ne prendra pas à la reine ou sa sœur de vouloir vérifier les papiers de ceux qui résident à la cour... Sais-tu son nom ? Comment se nomme-t-il ?


Sterenn de Tregaron
« L'amour est un poison. Un poison certes délicieux, mais qui n'en est pas moins mortel. » ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Future reine
Parchemins : 340
Date d'inscription : 09/03/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Servante

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
345/500  (345/500)

MessageSujet: Re: Ensemble soyons plus fort » guenièvre   Lun 22 Oct - 16:04
Depuis que Morgane avait usurpé le trône, Guenièvre n’avait que peu de conversation qui lui suscitait vraiment un grand intérêt, et surtout réciproque. Parler avec Dame Sterenn était un peu rafraîchissant, surtout en la voyant aussi investie. Si toute la noblesse pouvait être aussi investi qu’elle, Morgane n’aurait déjà plus autant de pouvoir. Malheureusement, la peur contrôlait la majorité d’entre eux, et leur roi croupissait toujours aux cachots. Et pour combien de temps encore ? Guenièvre savait bien que Morgane n’avait aucunement l’intention de le garder en vie. La seule raison pour laquelle il l’était toujours était sans doute pour attirer Arthur jusqu’ici, ou encore pour torturer son âme avant d’abréger ses souffrances. Pauvre homme. Même si Guenièvre ne le porte pas particulièrement dans son coeur, elle ne lui souhaite aucun malheur non plus.

La servante hocha la tête quand la dame exclama sa surprise. Elle aussi avait eu du mal à croire que les chasseurs de sorcières existaient encore. « Quelques-uns apparemment. » Ce qui était tant mieux pour eux, qui en avaient vraiment besoin dans l’immédiat. Sterenn se reprit alors et décida d’aider leur allié dans la bataille. « Son prénom est Ulric, mais j’ignore son nom. Je peux néanmoins me renseigner rapidement si c’est nécessaire. »

Il était vrai que de jouer les faux chevaliers était dangereux. Morgane ne les connaissait pas tous, mais elle pouvait très bien avoir la mémoire des visages. Et si c’était le cas, il serait facile pour elle de se douter de quelque chose rapidement. En attendant, Guenièvre allait éviter de se faire voir près des chevaliers, surtout si sir Agravain décide de la faire suivre. Ainsi, ni ce dernier, ni la reine n’auront l’idée de faire vérifier les papiers des chevaliers. En tout cas, pas à cause d’elle. « Mon frère à la forge a déjà entrepris de lui faire une épée digne des autres chevaliers. Elle devrait être prête bientôt. »



Respect is to be earned. It cannot be bought  with blood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huisclos.forums-gratuits.fr/
avatar

Administratrice
Dame de la Cour
Parchemins : 341
Date d'inscription : 29/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Noble

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
309/500  (309/500)

MessageSujet: Re: Ensemble soyons plus fort » guenièvre   Sam 27 Oct - 12:01

Ulric... Ce nom ne lui disait rien du tout, mais qu'importe. Sterenn hocha la tête. Dans tous les cas, il lui faudra prendre une toute autre identité et la dame s'en occuperait. Elle devait bien avoir quelques lointaines cousines chevaliers eux aussi qui ne séjournaient pas entre les murs de la cité, il serait donc aisé de le faire passer pour l'un d'entre eux. Après ça Guenièvre mentionna le fait que son frère était entrain de lui forger une épée. Accessoire indispensable, s'il en est, pour passer pour un chevalier. La perte d'une telle arme risquait de mal passer si jamais il se faisait interroger, alors en effet, il valait mieux lui en faire une. Les légendes disaient beaucoup de choses sur les chasseurs de sorcières, mais la dame ne savait rien de leurs épées et autres armes qu'ils pouvaient bien utiliser pour s'en aller pourfendre les monstres...

- C'est une très bonne idée, répondit-elle. Avec tout ça, il devrait passer inaperçu entre les murs du château. Enfin il va de soi que nous devrons broder avec lui une histoire qui puisse tenir la route si jamais il prenait à la reine ou ses sbires de mener l'enquête.

Penser à tout... Inventer une histoire. Si elle mettait son cousin Erwan dans la confidence, ils seraient au moins deux à pouvoir corroborer les dire du chasseur de sorcières et ainsi lui éviter d'être démasqué... Elle ne pouvait pas prendre le risque d'y mêler ses enfants et son époux et le chevalier de Brycheiniog était quelqu'un sur qui elle savait pouvoir compter les yeux fermés. Elle avait une confiance absolue en cet homme. Mais pour l'heure il n'était pas question de cela.

- As-tu ouï-dire quoi que ce soit d'autre ? Sait-on seulement ce qui se passe dans les autres royaumes d'Albion à cette heure ? demanda Sterenn tout en sachant que la servante ne pouvait pas non plus tout savoir, mais qu'ainsi formulé, elle pourrait sans doute tendre l'oreille pour les temps à venir. J'ai la certitude que toute cette histoire a ébranlé la quiétude de l'île.

La dame de la cour avait vaguement entendu dire que le prince Arthur était parvenu à prendre la Mercie dans une guerre éclaire, mais à présent que Morgane était sur le trône, les informations lui parvenaient au compte goutte et c'était assez frustrant à vrai dire.


Sterenn de Tregaron
« L'amour est un poison. Un poison certes délicieux, mais qui n'en est pas moins mortel. » ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ensemble soyons plus fort » guenièvre   
Revenir en haut Aller en bas
 
Ensemble soyons plus fort » guenièvre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Fort-Liberte: Complexe portuaire, industriel et commercial
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Land of Myth :: Albion :: Cornouailles :: Camelot :: Le Château-
Sauter vers: