AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
De nombreux PVs et Scénarios vous attendent !
Nous attendons avec impatience la venue de personnages comme
Bohort l'Essillié, Adalric, ou encore Lancelot !
Bonjour Invité, Land Of Myth a réouvert ses portes,
alors rejoins nous sur le forum pour vivre de grandes aventures !
Land Of Myth est un forum basé sur la Légende du Roi Arthur
et des Chevaliers de la Table Ronde
.
Le contexte se déroule au VIe siècle. De nombreuses informations sur le Haut Moyen Age
et la Féodalité sont à votre disposition pour la création de votre personnage.
Oyez braves gens !
Les seigneurs de Land Of Myth vous annoncent la venue du Tableau d'affichage !
Vous y retrouverez bon nombre de quêtes avec des pièces d'or à la clé !
Découvrez la liste des Rois & Royaumes d'Albion.
Les rois et reines ne sont pas jouables, merci de ne pas vous inscrire avec
le pseudo d'une des têtes couronnées de l'île.
Veuillez noter que nous sommes en l'an 510.
Référez-vous à la chronologie des événements pour bien vous
situer dans le temps !

Partagez | 
 

 Retour à la maison PV Sterenn

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Joueur
Chevalier de Camelot
Parchemins : 108
Date d'inscription : 20/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Chevalier
L'amour de ma vie? Mon cheval

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
221/500  (221/500)

MessageSujet: Retour à la maison PV Sterenn   Dim 16 Oct - 23:57

Retour à la maison

Petites informations
Année où se déroule ce sujet : 510
Mois et année où se déroule ce sujet : septembre
Les participants : Erwan & Sterenn


La mission d’Erwan était terminée ! Enfin ! Si on oublie son passage à la taverne le voyage qui lui avait permis de se dégourdir un peu les jambes, son voyage avait été d’un ennui total. Il était enfin de retour à Camelot deux semaines après son départ. Il n’avait qu’une envie, enfin deux. Un bon hypocras est une fille de mauvaise vie. Peu être allait-il attirer une serveuse dans son lit. Il n’aimait pas payer pour quelques choses qu’il pouvait obtenir gratuitement. La journée touchait à sa fin et Erwan avait hâte de passer aux choses sérieuses. Il était content d’être rentré. De manière générale le chevalier préférait être en mission. Au moins il n’avait pas à subir la présence du prince et de ses amis ennuyeux et il était loin de sa future femme. Être en mission était souvent bien plus drôle que la vie à Camelot. Enfin, sauf quand il s’agissait de mission ennuyeuse comme la pluie comme celle qu’il venait d’accomplir.

Le chevalier se dirigeait donc vers l’écurie. Il voulait s’occuper lui-même de son cheval. Il y avait de bons palefreniers à Camelot mais son cheval avait été exemplaire et Erwan aimait vraiment son cheval. Il voulait s’en occuper lui-même et profiter de ce moment de détente. Il était également persuadé que ces moments où il prenait le temps de s’occuper de sa monture aidaient grandement à son obéissance et sa fidélité. Il prenant donc le temps de ranger sa selle et de lui nettoyer les pattes. La pauvre bête et lui avaient vraiment subi des conditions de routes exécrables. Alors que l’étalon semblait plus propre Erwan entrepris alors de le brosser. C’était une étape essentielle.




avat credit to
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Dame de la Cour
Parchemins : 341
Date d'inscription : 29/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Noble

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
309/500  (309/500)

MessageSujet: Re: Retour à la maison PV Sterenn   Sam 12 Nov - 17:44

La journée avait été fraîche pour ce début d'automne. Au matin Camelot s'était réveillé dans le froid, comme saisie par les prémisses d'un hiver rigoureux. Étrangement, Sterenn aimait cette saison, non pas parce que les arbres se paraient de couleurs chaudes mais bien parce qu'il y avait ce froid et cette humidité. Il avait quelque chose de poignant, comme si l'on cherchait à se saisir de votre âme en s'attaquant au corps. D'abord les extrémités... et puis lentement le froid vous gagnant de la tête aux pieds, cherchant à abattre les dernières défenses, à saisir votre cœur pour le geler à tout jamais.

La dame de la cour était aller scruter l'horizon depuis les remparts ce matin là, alors que le soleil se levait à peine et dardait le monde de sa lueur pâle. Une brise légère avait légèrement rougit ses joues, tranchant avec la candeur de sa peau. Un moment de paix avant la journée qui devait l'attendre. Sur le lointain déjà, elle avait vu les nuages gris s'annoncer. L'été était mort.

Le jour finissait sa course à présent, prêt à disparaitre à l'autre bout du monde. Sterenn l'avait observer depuis les fenêtres de sa chambre, observant la mort de l'astre solaire. Et puis son regard s'était baissé sur la cour du château. La pluie commençait à glisser contre les carreaux, timide pour l'instant. Là la dame vit une silhouette déjà déformé par l'eau qui coulait lentement. Même ainsi, elle pouvait reconnaître la silhouette de son cousin. Discrètement, elle avait quitté sa chambre, gagnant ainsi les écuries. Il était là à s'occuper de sa monture, une bête admirable qui avait bien plus de qualités que son cavalier, c'était certain. Sterenn resta là à l'observer, sans dire un mot, profitant du calme alors qu'au dehors la pluie se faisait plus forte, martelant le toit des écuries. La dame eut un sourire en voyant l’harmonie qui régnait entre l'homme et l'équidé.

Doucement, elle fini par s'approcher de son cousin, faisant bien attention de ne pas marcher n'importe où pour ne pas salir sa robe. Il se mélangeait là de nombreuses odeurs. Le cuir des harnais, l'odeur des chevaux et de la paille, celle du bois et de la graisse qui protégeait les scelles... Tout était si différent de la citadelle. Une impression d'être tellement loin de toute l'agitation de la cour.


Sterenn de Tregaron
« L'amour est un poison. Un poison certes délicieux, mais qui n'en est pas moins mortel. » ∆ belladone.


Dernière édition par Sterenn de Tregaron le Dim 20 Mai - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joueur
Chevalier de Camelot
Parchemins : 108
Date d'inscription : 20/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Chevalier
L'amour de ma vie? Mon cheval

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
221/500  (221/500)

MessageSujet: Re: Retour à la maison PV Sterenn   Dim 29 Avr - 20:11
Erwan était tout absorbé à sa tâche. Il n’avait pas entendu sa cousine entrée dans l’écurie. Il était en parfaite communion avec son cheval. Ils avaient subi un long voyage ensemble, les conditions étaient affreuses. Sa monture méritait de se reposer. Tout comme Erwan. Il n’avait qu’une envie : un bon bain, un moment de plaisir et une bonne nuit de sommeil. Le chevalier continuait de brosser l’étalon.

-Voilà mon grand. Tu es tout beau ! Tu dois surement avoir faim. Ne bouge pas je vais chercher ce qu’il faut.


Alors qu’il se tournait pour aller chercher de quoi nourrir sa monture il se trouva nez à nez avec Sterenn. Le chevalier surpris ouvrit des yeux ronds.

-Sterenn ? Qu’est-ce que tu fais ici ?


Une fois la surprise passé il s’approcha de sa cousine.

-Tu ne devrais pas être là. Ce n’est pas un endroit pour une dame de ta condition.

Il râlait pour la forme. En réalité il était heureux que la première personne qu’il croise à son retour soit sa bien-aimée cousine.

-Trêve de plaisanteries. Je t’ai manqué à ce point-là ?


Il lui lança un regard taquin puis il s’approcha et lui déposa un léger baiser sur la joue.

-Je suis ravi que ça soit toi qui m’accueilles.


Erwan se pencha derrière sa cousine pour récupérer la nourriture pour le cheval, la plaça dans un gros sceau avant de le poser au pied du cheval.

- Je suppose qu’il ne c’est pas passer grand-chose en mon absence.

Il se redressa en souriant et en ne lâchant pas sa cousine des yeux.




avat credit to
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Dame de la Cour
Parchemins : 341
Date d'inscription : 29/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Noble

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
309/500  (309/500)

MessageSujet: Re: Retour à la maison PV Sterenn   Dim 20 Mai - 12:52

Son regard s'était posé sur lui sans qu'elle ne dise un mot. Sterenn était restée l'observer en silence tandis qu'il s'occupait de sa monture. Elle n'osait imaginer les aventures qu'ils avaient vécu tous les deux. Pourtant elle osait rêver des paysages qu'il avait pu contempler dans la campagne des Cornouailles. Sans doute dirait-il qu'il n'y avait rien d'exceptionnel à voir, oui sans doute. Pourtant, l'espiègle et hautaine dame de la cour qu'elle était se permettait à rêver à un peu d'aventure, tout en sachant que cela n'était plus pour elle depuis longtemps, depuis la naissance de son premier enfant. Néanmoins, elle esquissa un sourire lorsque son cousin remarqua enfin sa présence.

Elle était amusée de l'entendre se plaindre pour la forme, aussi ne disait-elle mot. Il avait toujours été de nature assez râleuse, il fallait le reconnaître, aussi cela avait l'air parfaitement naturel une fois sorti de sa bouche. Mais elle daigna enfin répondre après le baiser.

- A dire vrai, je viens de me souvenir de ton existence en te voyant arriver dans la cour, répondit-elle avec taquinerie.

Il en avait l'habitude, il ne devrait pas en prendre ombrage, jouer le jeu à la rigueur, néanmoins il poursuivis. Ah les nouvelles de la cour... Non en effet, il n'y avait pas grand chose à dire pour l'heure. Quoi que... il lui avait semblé entendre dans les couloirs du château une intrigue fort intéressante.

- On dit que le prince Arthur serait revenu de la frontière, il aurait terrassé un spectre qui terrorisait les paysans, répondit Sterenn. Mais là n'est pas le plus intéressant, j'ai ouïs dire que l'origine de ce spectre serait du fait des soldats de Cenred, ils auraient passé la frontière et massacré les habitants d'une petite ferme. De cette violence aurait naquît le dit spectre qui aurait à son tour massacré les soldats ennemis.

Vrai ou faux, cette histoire avait l'avantage d'être particulièrement épique. Malheureusement, elle n'en connaissait pas les moindre détails, n'avait filtré que l'essentiel et le plus inquiétant.


Sterenn de Tregaron
« L'amour est un poison. Un poison certes délicieux, mais qui n'en est pas moins mortel. » ∆ belladone.


Dernière édition par Sterenn de Tregaron le Sam 6 Oct - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joueur
Chevalier de Camelot
Parchemins : 108
Date d'inscription : 20/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Chevalier
L'amour de ma vie? Mon cheval

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
221/500  (221/500)

MessageSujet: Re: Retour à la maison PV Sterenn   Ven 31 Aoû - 18:55
Sterenn ne sembla pas s’inquiéter le moins du monde de la réflexion de son cousin. Il faut dire qu’ils se taquinaient depuis toujours. Mais Erwan ne s’en lassait pas. Sterenn était bien la seule à tenir la distance face à lui. D’ailleurs elle ne c’était pas gêner pour lui répondre qu’elle venait de ce souvenir de son existence.

-Oh ma chère cousine. Comment avait vous pût oublier un homme tel que moi ? Vous devriez aller voir Gaius. Vous avez probablement quelques égarements passagers.

Il aimait cette relation qu’il entretenait avec sa cousine. Les taquineries avaient la part belle mais Sterenn ne manquait jamais d’esprit. Ils étaient pareils. Parfois Erwan regrettait tellement qu’elle soit sa cousine. Il était obligé d’épousailler une autre femme alors que celle qu’il avait toujours désirée était en face de lui. Quel gâchis. Le chevalier sorti néanmoins de ses pensées lorsque sa cousine répondit à sa question. Il l’avait posé par réflexe mais il s’attendait à entendre des ragots de cour. Ce qu’elle lui racontait était très intéressant et surprenant. Il n’en avait pas du tout entendu parler. Il faut dire que mise à part son arrêt à la taverne dans laquelle sa plus grande conversation c’était faite à la force de son épée, il n’avait pas parlé à beaucoup de personnes.

-Pourquoi c’est toujours lorsque je suis absent qu’il se passe des évènements intéressants ? C’est tout ce que tu sais à ce sujet ?

Il voulait en savoir plus. Il se doutait qu’en tant que Dame de la cour Sterenn n’avait probablement pas plus d’informations mais se la valait le coup de poser la question. Dans tous les cas il allait se renseigner sur l’affaire.




avat credit to
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Dame de la Cour
Parchemins : 341
Date d'inscription : 29/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Noble

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
309/500  (309/500)

MessageSujet: Re: Retour à la maison PV Sterenn   Mar 18 Sep - 20:09

Sterenn continuait de lui offrir ce sourire léger dont on ne savait s'il était moqueur ou bienveillant. Peut-être était-il un peu des deux. Une esquisse sournoise fardée de douceur. Là, elle observait autour d'elle pour voir ce qu'il en était. Pour un temps encore, ils seraient seuls dans les écuries, sans quiconque à l'horizon et encore moins Andrev. Son cher cousin désirait en apprendre davantage sur l'étrange histoire dont elle venait de lui faire part. En effet, peut-être en savait-elle finalement un peu plus que ce qu'elle laissait entendre. Après tout n'était-elle pas la femme la mieux informée de Camelot quand il s'agissait de savoir ce qui se passait entre les murs et à l'extérieur du château ? Avec les années à jouer les demoiselles pour endosser ensuite le rôle d'épouse, il fallait apprendre à avoir quelques passe-temps pour ne pas mourir d'ennuie.

- En effet, il se pourrait que j'en sache un peu plus, répondit-elle avec un sourire peint d'espièglerie. Mais ai-je seulement envie de te dire un mot de plus ?

Si elle était joueuse ? A n'en point douter. Mais elle connaissait Erwan et elle savait qu'il fallait piquer sa curiosité plus que de raison, stimuler son âme de guerrier, de chasseur. Sterenn le savait prompte à l'ennuie lui aussi si les choses lui étaient offertes avec un peu trop de facilité. C'était sans doute pour cela, en premier lieu, qu'elle appréciait tant sa compagnie. Ils étaient deux esprits qui vivaient dans l'émulation permanente pourvu qu'il y ait quelque chose d'intéressant ou d'intriguant à la clé. Et Sterenn avait toujours à cœur de choisir les histoires qui correspondaient à leurs attentes.

- Qu'as-tu à me proposer en échange ? ajouta-t-elle avant qu'il n'ait eu le temps de répondre quoi que ce soit.

Elle était curieuse de savoir ce qu'il allait bien pouvoir lui raconter, lui inventer ou lui avouer. Allait-il jouer le jeu ou allait-il préférer la facilité ? La dame de la cour continuait d'esquisser son sourire, la prunelle pétillant de malice. Elle avait grande joie à le taquiner car il était son meilleur spectateur et sa meilleure cible.


Sterenn de Tregaron
« L'amour est un poison. Un poison certes délicieux, mais qui n'en est pas moins mortel. » ∆ belladone.


Dernière édition par Sterenn de Tregaron le Sam 6 Oct - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joueur
Chevalier de Camelot
Parchemins : 108
Date d'inscription : 20/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Chevalier
L'amour de ma vie? Mon cheval

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
221/500  (221/500)

MessageSujet: Re: Retour à la maison PV Sterenn   Sam 29 Sep - 18:41
Sterenn en savait plus. Comment avait-il pût douter de sa très chère cousine. Si une personne pouvait en savoir plus c’était bien elle. Il avait été sot de penser le contraire.  Elle était bien trop maline pour ne rien savoir d’autre. S’il était curieux elle l’avait probablement été aussi.

-Mais ai-je seulement envie de te dire un mot de plus ?

Ahahah. Elle voulait jouer hein ? Et bien il allait jouer. Ca aurait été bien trop facile qu’elle lui donne les informations sans aucune condition. Elle le connaissait bien. Elle savait comment stimuler son intérêt.  S’il perdait de son intérêt si c’était trop facile, il fallait également que l’information vaille le coup. Il ne jouait que si le prix était intéressant. Mais Sterenn savait ça aussi et elle ne lancerait pas le jeu sans qu’il n’en vaille la peine.

Le chevalier cessa de brosser sa monture pour se tourner à moitié vers sa cousine un demi-sourire aux lèvres.  Alors qu’il allait lui demander ce qu’il devait donner en échange elle lui demanda ce qu’il avait à proposer.  Décidément, il était vraiment les mêmes. Elle lui avait ôté les mots de la bouche.  Son sourire s’agrandit et il laissa échapper un petit rire.

-Ooh. Ma très chère cousine.

Il s’approcha finalement d’elle. Il était tellement proche que leurs mains pouvaient ce toucher sans qu’ils aient à tendre le bras. Il la regarda dans les yeux tout en continuant à sourire.-Je possède tout un tas de talent que je me ferai un plaisir de te faire partager. Il lui prit doucement la main et recula d’un pas afin d’y déposer un baisé.

-Ne suis-je pas chevalier ?  Mon rôle n’est-il pas également de contenter les belles femmes telles que vous ? Ne suis-je pas censé être un chevalier servant ?

Il se redressa et lui adressa un sourire moqueur. Sterenn savait très loin qu’il était loin de l’image qu’il se donnait publiquement.  En réalité il pensait plus à lui offrir une balade en échange. Il savait qu’elle avait tendance à s’ennuyer et sortir un peu des murs de Camelot pouvait lui faire le plus grand bien.  Mais il était très curieux d’entendre sa réponse. Après tout ils aimaient jouer. Et elle avait elle-même lancé la partie.




avat credit to
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Dame de la Cour
Parchemins : 341
Date d'inscription : 29/06/2013
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Noble

Grimoire
Niveau: 2
expérience:
309/500  (309/500)

MessageSujet: Re: Retour à la maison PV Sterenn   Sam 6 Oct - 15:03

- Toi ? Un chevalier servant ? dit-elle en le regardant droit dans les yeux, sourire léger accroché à ses lèvres. J'ai bien du mal à y croire.

Sterenn l'avait suivis du regard jusqu'à ce qu'il se redresse en arborant un sourire moqueur. Elle même continuait d'afficher le sien, sourcil légèrement arqué pour se donner un air plus circonspect. La dame le savait très bon chevalier malgré ses défauts, aussi aimait-elle à le taquiner à se propos. A dire vrai, tout était sujet à taquinerie entre eux tant ils se connaissaient si bien et avaient à loisir la possibilité de rappeler à l'autre les détails de leurs vies respectives. En ce cas, Sterenn le piquait en sa qualité d'homme d'arme et davantage dans sa moralité.

- Mais soit, si tu le dis, poursuivit-elle en lui retirant sa main, Serait-ce trop te demander que d'offrir un peu de ta compagnie... à ton neveu et ta nièce pour ses prochains jours ?

S'il y avait bien une chose à laquelle Sterenn tenait le plus au monde, c'était certainement sa famille. Il n'y avait de plus grande joie que de voir Erwan auprès d'Aaron et d'Helen. Ses deux enfants adoraient leur oncle, son humour et la façon qu'il avait de les traiter. Dans ces moments là, la dame de la cour prenait place sur un siège et les observait converser, entre rires et bagarres. Oh bien sûr il arrivait à Andrev de faire de même, mais elle portait bien moins d'affection pour son époux.

Elle s'écarta de son cousin pour aller au plus près du destrier qu'il montait. C'était un bel animal avec beaucoup d'allure, il y avait dans son regard une étincelle de curiosité qu'elle lui reconnaissait à chaque fois. Souvent Helen suppliait sa mère pour pouvoir aller le voir, le caresser. Ô bien sûr elle aimait aller voir les autres chevaux des écuries, mais celui-ci lui avait toujours beaucoup plu sans que Sterenn ne sache pourquoi.


Sterenn de Tregaron
« L'amour est un poison. Un poison certes délicieux, mais qui n'en est pas moins mortel. » ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Retour à la maison PV Sterenn   
Revenir en haut Aller en bas
 
Retour à la maison PV Sterenn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon retour à la maison
» Retour à la maison [Agnès, Sybille et Nathan]
» Le retour à la maison
» Retour à la maison
» Retour à la maison.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Land of Myth :: Albion :: Cornouailles :: Camelot :: Le Château-
Sauter vers: