De nombreux PVs et Scénarios vous attendent !
Nous attendons avec impatience la venue de personnages comme
Bohort l'Essillié, Adalric, ou encore Lancelot !
Bonjour Invité, Land Of Myth a réouvert ses portes,
alors rejoins nous sur le forum pour vivre de grandes aventures !
Land Of Myth est un forum basé sur la Légende du Roi Arthur
et des Chevaliers de la Table Ronde
.
Le contexte se déroule au VIe siècle. De nombreuses informations sur le Haut Moyen Age
et la Féodalité sont à votre disposition pour la création de votre personnage.
Oyez braves gens !
Les seigneurs de Land Of Myth vous annoncent la venue du Tableau d'affichage !
Vous y retrouverez bon nombre de quêtes avec des pièces d'or à la clé !
Découvrez la liste des Rois & Royaumes d'Albion.
Les rois et reines ne sont pas jouables, merci de ne pas vous inscrire avec
le pseudo d'une des têtes couronnées de l'île.
Veuillez noter que nous sommes en l'an 510.
Référez-vous à la chronologie des événements pour bien vous
situer dans le temps !

Partagez|

Qui, moi? Avoir l'air suspect? - feat. Aldric

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Administrateur
Grand Magicien


Parchemins : 712
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Serviteur/Valet


The last dragonlord


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Qui, moi? Avoir l'air suspect? - feat. Aldric Mar 14 Fév - 21:59


Qui, moi? Avoir l'air suspect?

Petites informations
Année où se déroule ce sujet : 510
Mois où se déroule ce sujet : Février
Les participants : Merlin et Aldric d'Irlande


La situation était compliquée désormais. La Mercie avait franchi les frontières de la Cornouailles et Uther voulait la guerre. Ce n’était qu’une question de temps et de conseil de guerre avant qu’Arthur ne quitte Camelot avec ses troupes. Évidemment, Merlin allait le suivre. Il ne pouvait pas le laisser partir en guerre seul. S’il devait lui arriver quelque chose alors que Merlin n’est pas avec lui, Camelot serait perdue. Non, l’enjeu était trop grand. Cependant, s’il partait avec Arthur, avec l’armée de chevalier, un problème allait demeurer à Camelot : Dame Morgane. Autrefois si gentille et attentionnée, la pupille d’Uther était devenue l’ennemie principale du royaume, et personne ne le savait, mis à part lui…

C’est cependant amusé qu’il quitta les appartements du prince. Embêter son maître était toujours un bon moyen pour lui de s’amuser. Après tout, si Arthur pouvait s’amuser en l’embêtant, pourquoi pas lui? Cependant, il freina sa route vers les appartements de Gaius quand il vit Morgane tourner le coin d’un couloir, vêtue assez chaudement pour s’aventurer à l’extérieur. Elle ne l’avait pas vu, ainsi décida-t-il de la suivre de loin.

Sortir de Camelot en cachette n’était plus difficile pour lui désormais. À force de sortir pour aller discuter avec Kilgharrah, son bon ami le dragon, ou pour suivre Morgane, passer inaperçu était devenu un jeu d’enfant, surtout avec les pouvoirs qu’il avait. C’était la même chose pour Morgane en fait. Une fois dans la forêt, il n’eut pas le choix de perdre Morgane de vue, ayant entendu les pas d’une autre personne venir en sa direction. Ainsi, continua-t-il sa route comme sa route vers une autre direction pour faire comme s’il était là pour une promenade bien simple et anodine.




Dernière édition par Merlin le Ven 17 Fév - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueur
Chevalier de Camelot


Parchemins : 47
Date d'inscription : 25/01/2017
Royaume : Cornouailles
Métier/Rang : Chevalier

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Qui, moi? Avoir l'air suspect? - feat. Aldric Jeu 16 Fév - 21:37

D’ordinaire, le chevalier consacrait déjà une bonne partie de son temps à l’entraînement. En dehors de ses missions, à la fois celles de routines mais aussi celles plus exceptionnelles, et de ses obligations de chevalier en général, le temps libre d’Aldric ne contenait pas beaucoup plus de place que celle qu’occupait déjà ses deux principaux hobbies : passer du temps à la taverne et manier les armes. Les quelques heures de libres qu’il avait eues aujourd’hui avaient donc été dédiées au maniement de l’épée et de l’arc. Il avait toujours affectionné la brûlure des muscles causée par l’exercice, la douleur et la fatigue physique qui assainissent celles de l’esprit. Mais en ces temps de tension, n’était-ce pas autant un devoir qu’un plaisir de se maintenir au maximum de ses capacités ?

L’ivresse et l’effort physique avaient tous deux l’avantage d’empêcher un honnête homme de penser à ses problèmes avec trop d’intensité. Puisqu’il était trop tôt pour le premier et que le second était achevé, il fallait bien passer le temps autrement. La présence d’Aldric dans la forêt n’avait donc nulle autre raison que le fait qu’il n’ait rien d’autre à faire à ce moment précis. Certes, il se doutait bien qu’il ne devait pas être le seul à arpenter ces bois que bon nombre de ceux de Camelot devait connaître par cœur, mais c’est tout de même avec un étonnement non feint qu’il aperçut Merlin.

« Merlin ? Quel heureux hasard !» S’exclama-t-il aussitôt, aussi surpris que ravi.

Il ne connaissait pas le serviteur d’Arthur aussi bien que ce dernier, néanmoins il l’avait toujours franchement apprécié. A dire vrai, le jeune homme avait toujours le sourire facile aussi Aldric devait bien avouer qu’il serait plutôt ardu d’éprouver le moindre mauvais sentiment à son encontre.
Le chevalier s’approcha de lui à grands pas avant de lui asséner une amicale –mais néanmoins forte- tape amicale sur l’épaule en signe de salutation.

« Que fais-tu ici ? Tu es seul ? »

Croiser un serviteur, seul, en plein milieu de la forêt était en effet assez surprenant. Quelle affaire pouvait bien mener Merlin aussi loin de ses tâches quotidiennes ?  Il n’était donc pas étonnant que le chevalier s’attende à voir Arthur ou Gaïus bondir hors d’un buisson. Le premier étant certainement plus probable que le second considérant l’âge du médecin de la cour. Cela restait tout de même une possibilité. Aldric oeilla suspicieusement les alentours avec que son regard ne se repose sur Merlin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Grand Magicien


Parchemins : 712
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Serviteur/Valet


The last dragonlord


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Qui, moi? Avoir l'air suspect? - feat. Aldric Ven 17 Fév - 0:42

Malgré le fait qu’il avait entendu des pas en sa direction, Merlin sursauta quand Aldric l’interpella. Évidemment, il devait tomber sur un chevalier, et non sur une personne quelconque qui vivait à Camelot, ou un étranger qui s’y dirigeait. Lui souriant en sentant son cœur battre à tout rompre, il s’approcha de lui. « Sir Aldric, bonjour. » Non, il n’était pas rare que Merlin se fasse saluer par les chevaliers. Il s’entendait même très bien avec eux, les voyant assez souvent à force de traîner auprès d’Arthur. La majorité l’aimait bien aussi. C’était le cas d’Aldric. Merlin aussi l’appréciait, tant qu’il ne parlait pas de sa haine envers la magie.

Merlin ne connaissait pas vraiment l’histoire de ce chevalier, mais il se doutait que quelque chose avait dû lui arriver par rapport à la magie. Après tout, ceux qui la déteste en ont tous été victime. Ceux pour qui ce n’est pas le cas la craignent plus qu’autre chose à force de se faire nourrir de mensonges et d’histoires monstrueuses de la part d’Uther. Aldric par contre la détestait amèrement. La rumeur voulait que là d’où il venait, pourtant, le roi n’avait pas peur d’user la magie. Enfin, le serviteur n’était pas vraiment bien placer pour enquêter sur cette histoire. De toute façon, son destin et celui d’Arthur prenait bien assez de son temps pour qu’il n’investisse son temps libre sur le comment du pourquoi de chaque chevalier.

Bref, Merlin reçu une bonne tape sur l’épaule, le poussant à faire un pas vers l’avant. « Aïe ». Non, il n’avait pas voulu se plaindre. Il n’était seulement pas habitué à ce genre de bonjour. Merlin était frêle, il n’avait rien d’une brute constituée de muscles. Souvent, les chevaliers, mais surtout Arthur, semblaient l’oublier, et Merlin se trouvait à recevoir des coups du genre dans le dos ou sur l’épaule. Dans le cas du prince, c’était même parfois derrière la tête, ou donné avec le pied… Plaçant sa main sur son épaule sans rien dire de plus, il entendit la question de l’irlandais, se rappelant soudain de son excuse favorite. « Oui, je suis seul. Je… Je cherchais des herbes médicinales pour Gaius. » Oui, parce que c’était la seule bonne raison qu’il avait de se promener en forêt. Ou en tout cas, c’était la seule qu’il s’était trouvé.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueur
Chevalier de Camelot


Parchemins : 47
Date d'inscription : 25/01/2017
Royaume : Cornouailles
Métier/Rang : Chevalier

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Qui, moi? Avoir l'air suspect? - feat. Aldric Dim 19 Fév - 17:43

Face aux signes de douleur évidents de Merlin, le chevalier se sentit désolé. Effectivement, il avait davantage l’habitude de franches frappes amicales entre chevaliers (voir également avec ses camarades de taverne à l’occasion), que des frêles épaules du valet. Désolé, le chevalier lui assena de nouveau une tape, dans le dos cette fois et plus doucement. Etait-ce sa faute aussi si Merlin était si fragile et si maigre qu'on pouvait presque y voir à travers ? N'y avait-il donc personne pour nourrir ce garçon ?

La réponse de celui-ci ne fit que confirmer que sa compassion était bien justifiée.

" Ah mon pauvre Merlin ! Ne te laissent-ils donc jamais te reposer ?"


Il n'ignorait pas que la vie d'un valet n'était déjà pas aisée de base. Mais il n'avait nul doute qu'être le valet du prince Arthur...Eh bien disons simplement qu'Aldric n'aurait souhaité pour rien au monde l'avoir pour maître. Cela n'enlevait en rien l'amitié qu'il portait à son prince, mais en revanche cela redoublait la sympathie qu'il éprouvait pour le serviteur. Ainsi que son admiration, parce que non seulement celui-ci s'acquittait des tâches assignées par Arthur, mais également celles que lui donnaient régulièrement le médecin de la cour.

"Viens donc avec moi à la taverne ce soir et laisse-moi t'offrir une coupe ou deux ! Tu sais...en remerciement pour tes loyaux services à la couronne !" S'exclama-t-il aussitôt que la pensée eut traversé son esprit.

De toute façon, soyons honnêtes, Aldric comptait bien s'y rendre quoi qu'il advienne, comme c'était le cas presque tous les soirs. Alors autant en profiter pour y aller en bonne compagnie. Et puis si Merlin devait attendre après Arthur pour qu'il lui donne l'occasion de se détendre...Il attendrait certainement longtemps. Une autre idée brillante -le terme était à peine exagéré- lui vint alors:

"...Mais en attendant, laisse-moi donc t'accompagner ! Je ne te serai certes pas d'une grande utilité...les plantes ont toujours été un mystère pour moi..." Se sentit-il obligé de préciser avant de continuer: "Mais au moins cela te fera de la compagnie, n'est-ce pas ?"

Ravi à l'idée de passer le temps dont il ne savait que faire avec son camarade, le chevalier attendit à peine la réponse de celui-ci avant de lui faire signe de la main de passer devant pour lui indiquer le chemin à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Grand Magicien


Parchemins : 712
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Serviteur/Valet


The last dragonlord


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Qui, moi? Avoir l'air suspect? - feat. Aldric Jeu 27 Avr - 2:39

Malgré la douleur à son épaule, Merlin ne s’était pas empêché de sourire face à cette marque amicale. S’il avait une raison tout à fait louche d’être là, il était impossible de voir qu’il mentait. « Ah mon pauvre Merlin ! Ne te laissent-ils donc jamais te reposer ? » Merlin échappa un rire avant de faire mine de réfléchir. « Non. » Si le magicien avait beaucoup de responsabilités, ses tâches étaient encore plus nombreuses. Gaius était sans doute celui qui en demandait le moins cependant. Arthur de son côté… C’était autre chose. Tout le monde le savait. Tous les chevaliers, ou ceux avec qui il sympathisait souvent du moins, avaient pitiés de lui parce qu’ils se doutaient de ce que Merlin devait endurer tous les jours, du matin au soir.

C’est avec surprise que Merlin reçu l’invitation d’Aldric à la taverne ce soir. Oh, il n’allait certes pas manquer cette occasion, pour rien au monde ! Bon, il allait néanmoins être responsable et attendre qu’Arthur soit parti dormir. Ou peut-être pas en fait... « Je viendrai avec grand plaisir. » Tournant la tête brièvement vers l’endroit où Morgane était partie, le seigneur des dragons reposa son regard sur Aldric. Était-ce une bonne idée de quitter le château ce soir, sachant que Morgane était probablement partie comploter ?

Oups, Aldric parlait encore et le valet d’Arthur avait manquer la première phrase. « Je ne te serai certes pas d'une grande utilité...les plantes ont toujours été un mystère pour moi... » Oh… Il lui proposait de l’accompagner. L’idée de le conduire vers le rendez-vous de Morgane lui vint, mais c’était sans doute une mauvaise idée. Morgane était puissante et si elle décidait d’user de ses pouvoirs contre Aldric, Merlin ne pourrait pas le protéger. La meilleure façon d’empêcher une tragédie pour l’instant était de partir dans le sens opposé.

« Si vous avez du temps à perdre, faites-vous plaisir » dit-il, l’air d’être content d’avoir de la compagnie. Il cacha complètement la guerre qui se passait dans sa tête, à savoir quelles herbes il allait chercher avec le chevalier. Gaius allait être content tient ! Au moins, il allait comprendre sa situation.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: Qui, moi? Avoir l'air suspect? - feat. Aldric

Revenir en haut Aller en bas

Qui, moi? Avoir l'air suspect? - feat. Aldric

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une bonne blague se doit d'avoir une bonne chute [Feat Anja Schneider]
» Cours particulier... : Avoir de la répartie feat Louisa
» fichier suspect
» 1.05 The Usual Suspect
» [probleme réglé] Apres avoir formaté mon ordi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Land of Myth :: Albion :: Cornouailles-