De nombreux PVs et Scénarios vous attendent !
Nous attendons avec impatience la venue de personnages comme
Bohort l'Essillié, Adalric, ou encore Lancelot !
Bonjour Invité, Land Of Myth a réouvert ses portes,
alors rejoins nous sur le forum pour vivre de grandes aventures !
Land Of Myth est un forum basé sur la Légende du Roi Arthur
et des Chevaliers de la Table Ronde
.
Le contexte se déroule au VIe siècle. De nombreuses informations sur le Haut Moyen Age
et la Féodalité sont à votre disposition pour la création de votre personnage.
Oyez braves gens !
Les seigneurs de Land Of Myth vous annoncent la venue du Tableau d'affichage !
Vous y retrouverez bon nombre de quêtes avec des pièces d'or à la clé !
Découvrez la liste des Rois & Royaumes d'Albion.
Les rois et reines ne sont pas jouables, merci de ne pas vous inscrire avec
le pseudo d'une des têtes couronnées de l'île.
Veuillez noter que nous sommes en l'an 510.
Référez-vous à la chronologie des événements pour bien vous
situer dans le temps !

Partagez|

[quête] L'Escorte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

Joueuse
Belle Demoiselle


Parchemins : 107
Date d'inscription : 03/10/2016
Royaume : cités libres
Métier/Rang : fille de marchand

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [quête] L'Escorte Ven 20 Jan - 11:44


    Aanor observait la grande porte Est de Bittern. De part et d'autre elle était flanquée de gardes qui surveillaient les entrées et sorties des voyageurs et des marchands. La demoiselle scrutait les comportements d'autrui, curieuse de découvrir quelle personnalité se cachait derrière un visage. Cornouailles, Kent, Mercie, Pays de Galles et tant d'autres royaumes desquels venait chaque personne qui passait les portes de la cité libre. C'était étrange de les appeler ainsi. Les cités libres. Cela donnait l'impression qu'elles flottaient dans les airs, hors de porté des têtes couronnées qui auraient envie de leur mettre la main dessus. Pourtant elles restaient irrémédiablement enracinées sur la terre des hommes et elles n'avaient de libre que leur nom. Dans l'ombre les cartels et les guildes marchandes faisaient la loi, à celui qui serait le plus puissant. Personne n'était dupe et personne ne faisait quoi que ce soit pour changer. L'être humain était un véritable mystère aux yeux de la native de Chester.

    La jeune femme s'était installée au côté de la carriole de son père dans laquelle se trouvait toutes leur marchandise. Pour la tirer, un cheval de trait au caractère doux qui observait sans trop faire attention ce qui se passait autour de lui. L'animal avait déjà arpenté l'île en long et en travers, aussi l'activité humaine ne lui faisait plus d'effet. Aanor s'approcha de l'équidé pour caresser son encolure, elle l'aimait beaucoup. Ce n'était qu'une bête et pourtant elle était plus merveilleuse que n'importe qu'elle personne qu'elle avait pu rencontré jusqu'à ce jour. Même s'il y avait bien Corwyn pour sortir du lot, mais c'était parce qu'il était différent et n'exerçait pas un métier comme les autres. Le cheval lui lança un regard tranquille en la reconnaissait, la belle lui adressa un sourire et passa une main sur ses naseaux.

    _ Voilà notre escorte ! annonça son père à la vu des deux personnes qu'il avait recruté pour faire le chemin jusqu'à Maidstone.

    Aanor se retourna pour leur faire face, arborant un sourire sincère et radieux. Elle ne les connaissait que peu et pourtant le simple fait de voir leurs visage lui faisait du bien au cœur. Il était des personnes qui vous faisaient cet effet là, quelque chose d'indescriptible qui réchauffait l'âme. Mais il n'était pas temps de traîner, le soleil continuait sa course dans le ciel. L'heure de quitter Bittern avait sonné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse
Mercenaire


Parchemins : 71
Date d'inscription : 12/02/2016
Royaume : L'Oural
Métier/Rang : Mercenaire
Crédit : insuline & google

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [quête] L'Escorte Ven 20 Jan - 15:31

Préparer tout ce dont elle avait besoin pour faire le voyage? Jetant un regard peu amical à son nouveau partenaire pour cette mission et sortit de la taverne pour aller se préparer. Ainsi, elle passa par la forge où elle récupéra son arme qu’elle avait laissé pour réparation. Suite à cela, elle alla s’acheter un peu de nourriture pour passer la route avant de finalement changer sa robe noire pour sa robe verte, fourrant la noire dans son sac sans trop de soin. Quand elle décida ensuite de partir à la rencontre de son nouvel employeur, elle croisa les idiots qu’elle avait insultés plus tôt.

Recevant un regard de haine qui lui donnait l’impression qu’on la menaçait, elle leur afficha un sourire, question de cultiver un peu plus leur haine à son égard. Après tout, des gardes n’étaient pas très loin et donc il leur était impossible de venir se venger sans se faire prendre. C’était tant mieux pour eux en fait, car Astrithr n’aurait pas eu de mal à les terrasser, maintenant qu’elle avait une bonne arme.

Arrivant bientôt à la fin de la rue principale, Astrithr put voir au loin la carriole du marchand qu’il l’avait engagé. Silencieuse, elle continua d’avancer, croisant l’autre escorte au passage. La sarmate se demanda alors s’il était compétant pour ce travail, ou si le port de l’épée était son seul talent. C’était quelque chose qu’elle allait devoir apprendre en route, sans aucun doute. Bref, posant les yeux sur Aanor qui semblait heureuse de la voir, elle lui fit un hochement de tête pour la saluer.


⇜ Astrithr ⇝




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Futur Chevalier de Camelot


Parchemins : 711
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Les Orcades
Métier/Rang : Prince errant, c'est comme un chien errant mais avec une couronne.
WANTED
Dead or Alive


Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.land.of.myth
MessageSujet: Re: [quête] L'Escorte Ven 3 Fév - 16:24


Gauvain s'en était allé chercher son cheval à l'écurie de l'auberge où il avait trouvé à loger en arrivant dans la cité. Son séjour se trouvait ainsi écourté mais ce n'était pas plus mal. Bittern n'avait rien de plus à lui offrir que la plus part des royaumes qu'il avait déjà arpenter. Au moins cette fois il ne le ferait pas seul. L'animal piaffa de joie en retrouvait son cavalier, l'annonce d'un nouvelle aventure et de nouvelles rencontres. Gauvain avait pris soin de le sceller et ranger toutes ses affaires pour le voyage à venir. Il promettait d'être long et peut-être un peu ennuyeux. Ou peut-être pas. L'homme n'en savait rien pour l'heure et personne n'avait laissé présager quoi que ce soit. Si bien que le prince d'Orcanie ne devait pas être prompte au jugement d'autrui.

Cheval au pas dans les rues de la cité, il avait rejoint le point de rendez vous sans encombre. Là il avait retrouvé la famille de marchands ainsi que la mercenaire qui ferait leur même travail que lui. Nul ne pouvait prédire l'avenir, mais tout ça fleurait bon le voyage qui allait forger quelques liens. Lesquels, cela restait à savoir. Arrivé à la hauteur de tout ce petit monde, Gauvain salua le patriarche d'un signe de tête. Il ne se sentait pas tellement causant pour l'heure. « Quand vous êtes prêts » dit-il simplement.

Bittern semblait déjà bien loin derrière eux, la silhouette d'une cité qui n'avait rien à envier aux autres royaumes d'Albion. Pas même la paix, elle était sans doute la chose la plus rare dans ce monde. Elle n'avait pas de prix, et sa saveur avait un goût de cendre. Gauvain avait lancé un regard en direction de la cité, il savait qu'un jour prochain il la reverrait, il n'était pas inquiet. Son cheval marchait d'un pas tranquille au côté de la carriole. Le temps s'annonçait bien sur la grande route en direction du Kent.





❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
« Si vous vous retrouvez tout seul, chevauchant de verts pâturages avec le soleil sur le visage, n’en soyez pas troublé, car vous êtes au Champ Elyseum et vous êtes déjà morts. » gladiator - PEPPERLAND ©️
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse
Belle Demoiselle


Parchemins : 107
Date d'inscription : 03/10/2016
Royaume : cités libres
Métier/Rang : fille de marchand

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [quête] L'Escorte Lun 13 Fév - 14:50


    A pieds ou à cheval, ils avaient quitté Bittern sans l'ombre d'un quelconque problème à l'horizon. Aanor était installée aux côtés de son père sur la carriole attelée. Elle regardait le paysage changer à mesure qu'ils avançaient sur la grande route. Il changeait certes, mais c'était toujours le même depuis des années. La main de l'Homme n'était pas encore parvenue à façonner complètement la nature, de quoi ravir la jeune femme qui se faisait toujours un plaisir de voyager à travers les royaumes du Sud. Cornouailles, Sussex, Kent, ils avaient tous quelque chose de rassurant et bienveillant. Mais pour l'heure, c'était le ciel qui commençait à se faire incertain alors qu'ils avaient quitté depuis un temps la cité libre. Des nuages s'élevaient de l'ouest, formant un front épais au loin. Sans doute ne faisaient-ils que passer sur la Manche sans plus chercher à passer sur les terres. Au dessus de leurs têtes, les mouettes planaient dans le vent, leurs becs pointés en direction de la mer qui n'était qu'à quelques lieux de la grande route. Peut-être qu'une tempête se préparait au large, difficile de deviner.

    A cette heure, la petite compagnie se faisait encore silencieuse. Aanor appréciait ce calme. Pour le moment chacun restait dans son coin et c'était compréhensible. Aucun lien n'avait encore été tissé, aussi le dialogue se trouvait-il être quelque peu compliqué à entamer. La jeune femme ne doutait pas qu'il finirait pas se construire, il fallait seulement laisser à chacun le temps de se découvrir et s'apprivoiser. Aussi parfois, elle lançait quelque regard à leur escorte. Elle posait sur eux une attention douce et bienveillante parce qu'elle ne voulait pas donner l'impression de les épier ou de les regarder de travers. Ainsi passa la première journée de leur voyage. D'autres allaient suivre et dessiner une aventure comme on en faisait rarement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage Non Joué


Parchemins : 9
Date d'inscription : 30/12/2012
Royaume : Albion
Métier/Rang : Personnage Non Joué
In a Land of Myth, and a time of magic, the destiny of a great kingdom rests on the shoulders of a young person. His name... Invité.


Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.land.of.myth
MessageSujet: Re: [quête] L'Escorte Lun 13 Fév - 15:29





L'Escorte
Bittern & Maidstone


L
es voyageurs cheminèrent plusieurs jours durant, affrontant le mauvais temps de la saison. Mars n'offrait pas le meilleur à ceux qui décidaient d'arpenter les routes d'Albion. Plusieurs fois les rivières et les cours d'eau se révélèrent infranchissables et obligeaient à faire preuve de patience le temps de la décrue. Ils purent ainsi franchir les frontières du Kent sans trop d'encombre mais en ayant perdu quelques jours sur leur itinéraire. Sachant cela, ils avaient décidé de rallonger leur journée et de ne s'arrêter que lorsque le soleil viendrait à disparaître sur l'horizon.

Ce soir là, ils s'arrêtèrent au pied d'une vieille tour de garde abandonnée qui dominait la petite vallée qu'il leur faudrait descendre au lendemain. Les chevaux étaient épuisés et ne demandaient qu'à se reposer. Ils ne durent pas longtemps à installer le camp et déjà la nuit annonçait son règne prochain. Le fond de l'air était frais et encore humide des pluies de la journée. Le ciel s'annonçait dégagé pour ce soir tandis que la lune entamait déjà son ascension. Le feu venait tous juste d'être allumé par le marchand, éclairant ainsi le camp d'une douce lueur orangée. Au loin, les premiers hululements d'une chouette. La forêt commençait déjà à se faire plus sombre et inquiétante que durant la journée. La vie nocturne n'allait pas tarder à prendre ses marques, annonçant déjà le règne des créatures nocturnes.


2


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse
Mercenaire


Parchemins : 71
Date d'inscription : 12/02/2016
Royaume : L'Oural
Métier/Rang : Mercenaire
Crédit : insuline & google

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [quête] L'Escorte Mar 14 Fév - 15:34

Le ciel se dégageait, enfin. La pluie ne la dérangeait pas plus qu’il le fallait. C’était seulement désagréable de porter un corset en plein jour de pluie. Enfin, elle ne s’était pas plaint de tous ces jours de trajet et donc elle n’allait pas commencer maintenant. Elle s’était fait discrète, jusqu’ici, n’étant pas le genre à se faire remarquer de toute façon. Ça semblait plutôt être le genre de Gauvain, son compagnon pour cette mission d’escorte.

Si elle s’était attendue à ce que ce voyage soit désagréable, elle s’était trompée. Gauvain était plutôt un joyeux luron, et il avait amusé le marchand, détournant l’attention de sur elle. L’idée de raconter son histoire ne l’intéressait pas vraiment, surtout sachant qu’Aanor était intéressée à la connaître. En fin de compte, peut-être qu’Astrithr se faisait un vilain plaisir à laisser planer le mystère à son sujet. De toute façon, qu’aurait-elle pu raconter? Qu’elle collectionnait les boulots pour l’or avec son compagnon de route? Et puis elle s’attendait à se faire demander si Dhvorak était son amoureux, l’ayant déjà entendu plus d’une fois avant. À croire qu’ici, les femmes ne pouvaient avoir de compagnon de route de l’autre sexe sans que ça paraisse louche.

Enfin, une tour de garde abandonnée se fit voir. Elle dominait sur une petite vallée qu’ils devaient traverser. Sentant son cheval fatigué, elle avait proposé qu’ils s’y arrêtent pour la nuit qui, de toute façon, n’allait pas tarder. Son idée faisant l’unanimité, ils s’arrêtèrent au pied de la tour et commencèrent à s’installer. Tout le monde s’affaira et bientôt, la nuit tomba. La forêt avait l’air sombre, le feu éclairait leur camp. Sa chaleur était rassurante et réconfortante dans la fraîcheur de cette nuit. Avec tout le retard qu’ils avaient pris, elle espérait que Dhvorak ne l’attendrait pas trop longtemps à leur point de rendez-vous. Avec un peu de chance, il aurait trouvé un boulot aussi et aurait un peu de retard aussi.

Bref, Astrithr enleva la selle de son cheval après l’avoir attaché, lui donnant ainsi un peu de liberté au niveau du dos et du ventre. Elle qui connaissait la bonne sensation de liberté qu’on pouvait éprouver en enlevant un corset, elle ne pouvait que se douter que le cheval se sente aussi bien une fois sans selle.


⇜ Astrithr ⇝




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Futur Chevalier de Camelot


Parchemins : 711
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Les Orcades
Métier/Rang : Prince errant, c'est comme un chien errant mais avec une couronne.
WANTED
Dead or Alive


Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.land.of.myth
MessageSujet: Re: [quête] L'Escorte Dim 19 Fév - 21:48


Gauvain avait posé pied à terre tandis que le soleil venait à disparaître derrière l'horizon. Il avait porté son regard sur les derniers lueurs du jour, peignant le ciel de couleurs chaleureuse alors qu'à l'Est la lune avait déjà commencé son ascension. Cet astre encore grand et jaune à cette heure, bientôt lointain et blanc. Le feu de camp brûlait déjà, éclairait la tour abandonné de sa lumière orangée. Les ombres s'étiraient sur la pierre, sombre et et inquiétante alors que les conversations allait déjà bon train, sauf pour ce qui était de la mercenaire sarmate qui parlait toujours très peu depuis qu'ils avaient quitté Bitterne.

Le vagabond d'Orcanie s'était assis près du feu pour écouter les anecdotes de l'homme qui l'avait engagé. « Je me souviens encore du jour où, avec mon père, nous nous étions arrêté près d'une tour comme celle-ci. On avait allumé un feu, bien mangé et on s'était endormi aussitôt, mais dans la nuit on a entendu un vacarme à l'intérieur ! Ça avait réveillé tout le monde. On avait pas envie, mais fallait bien voir qu'est-ce qui faisait ça. Pis en faite quand on a ouvert la porte, y a une nuée de chauves-souris qui sont sorti, mon père est tombé su'l'cul » dit l'homme en rigolant, de quoi faire esquisser un sourire amusé à Gauvain. Nul besoin d'être un grand chevalier pour vivre tout un tas d'aventures, les gens simples pouvaient en avoir des bien plus amusantes à raconter. Le natif des îles du nord appréciait beaucoup ce genre de moment au près du feu, c'était assez conviviale, comme une deuxième famille depuis qu'il avait abandonné la sienne il y avait de cela des années. Là, le chef de famille se tourna vers lui et la Sarmate « Et vous ? Vous avez des histoires à nous raconter ? » demanda-t-il. Gauvain réfléchit un instant, faisant le tri dans ce qu'il était possible de raconter et ce qu'il était préférable de ne pas révéler.

« Oui, une fois… » répondit-il en réfléchissant à comment formuler les choses. « Je voyageais depuis le Pays de Galles vers le Essex, arrivé à Gloucester je tombe sur un homme du cartel de la Hache sanglante. Il m'arrête et me dit : toi là, je te connais, tu me dois une bourse pleine d'or. Je reste le regarder sans comprendre, je n'avais jamais vu ce gars de ma vie ! Alors je lui dis que non, il doit faire erreur. Et puis, il s'approche de moi comme pour mieux me voir et là il me fait : oh désolé, je t'avais pris pour la sœur d'un autre. » Gauvain se passa une main dans la barbe. Le père se mit à rire à n'en plus pouvoir « Qu'est-ce qu'elle devait être barbue celle là ! » gloussait-il.





❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
« Si vous vous retrouvez tout seul, chevauchant de verts pâturages avec le soleil sur le visage, n’en soyez pas troublé, car vous êtes au Champ Elyseum et vous êtes déjà morts. » gladiator - PEPPERLAND ©️
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse
Belle Demoiselle


Parchemins : 107
Date d'inscription : 03/10/2016
Royaume : cités libres
Métier/Rang : fille de marchand

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [quête] L'Escorte Dim 5 Mar - 9:35


    Le sommeil s'emparait lentement de Aanor. Assise auprès du feu, elle écoutait les histoires de chacun tout en observant les lieux à la lueur des flammes. Eux qui étaient arrivés quand il faisait encore jour, voilà que la nuit ne laissait plus que des esquisses de la nature. La jeune femme noyait son regard dans la flambée, ses yeux piquaient après avoir tant vu de la journée. Une cape sur les épaules, elle prit soin de s'y enrouler alors que la fraîcheur venait à s'étendre et s'éprendre des vivants. Avec calme et en silence, Aanor souriait en entendant l'histoire de son père, puis celle de Gauvain. Son paternel rirait de bon cœur en apprenant la chute de l'anecdote. La jeune femme se contenta d'une esquisse, trop fatiguée pour avoir envie de rire à gorge déployée comme aimait à le faire le chef de famille. Malgré le mauvais temps et un voyage long, elle était ravi d'avoir faire la rencontre d'Astrithr et Gauvain. Si la première n'était pas bien bavarde et assez mystérieux, le second comblait ses silences avec malice. Là, elle observait ces deux compagnons de route avec une certaine tendresse et douceur. La belle ne pouvait pas s'empêcher d'éprouver de bons sentiments à leur égard. Certainement qu'elle aurait un pincement au cœur le jour où ils arriveraient à Maidstone, mais ainsi était la vie.

    Les voix paraissaient lointaines, comme dans un rêve. Lentement, Aanor avait basculé dans les bras de Morphée. Paupières closes, elle voulait seulement se reposer un peu les yeux, mais le sommeil avait fini par s'emparer d'elle, sans un mot, sans un bruit. Elle n'avait même pas senti le moment où son frère l'avait pris dans ses bras pour aller la coucher. Mais à la place d'une nuit paisible, son esprit était aller à la divagation, la faisant voyager aux travers des rêves. Jusqu'à ce craquement dans la nuit qui la fit se réveiller en sursaut. Ce n'était pas la première qu'elle était surprise, un animal avait tôt fait de passer par là, poussé par la curiosité. Mais il semblait s'agir de quelque chose de plus gros qui rôdait autour du campement des voyageurs...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse
Mercenaire


Parchemins : 71
Date d'inscription : 12/02/2016
Royaume : L'Oural
Métier/Rang : Mercenaire
Crédit : insuline & google

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [quête] L'Escorte Lun 26 Juin - 2:04

Le soleil avait déjà donné sa place pour la nuit quand ils finirent par s’installer près du feu. Le père de la petite famille qu’ils escortaient raconta une histoire, rappelant à la Sarmate que les seuls souvenirs qu’elle avait de son propre père étaient les entraînements qu’il lui avait donnés. Elle n’avait rien de joyeux à raconter sur lui. Elle n’avait rien à raconter de joyeux sur sa vie avant qu’elle ne rencontre Dhvorak en fait. S’entrainer à tuer un homme pour pouvoir se marier, après tout, n’avait rien d’amusant.

Enfin, le marchand se tourna vers elle et Gauvain pour leur demander s’ils n’avaient pas d’histoires à raconter, de leur côté. Silencieuse depuis leur départ, elle se tourna vers Gauvain. « Oh, je suis certaine qu’il en a plusieurs à nous raconter. » Mieux valait lui envoyer la balle, n’ayant pas envie de se faire poser des questions personnelles du genre ‘Où avez-vous apprit à vous battre?’ ou encore ‘Ne trouvez-vous pas qu’il soit dangereux pour une femme de voyager seule, aussi armée soit-elle?’ Elle les avait toutes entendus les questions sexistes et stupides, autant des hommes que des femmes. Ainsi, en renvoyant la question sur Gauvain, elle s’éviter de s’énerver contre son employeur.

Gauvain se mit alors à raconter une anecdote, parlant d’un homme qui l’avait pris pour une femme. Les cheveux longs qui l’avait trahi sans doute. Néanmoins, l’histoire était assez drôle pour arracher un sourire à la sarmate qui n’allait probablement pas cesser d’en entendre parler. Enfin, quant à voyager avec des gens, autant essayer de s’accorder avec eux au mieux, surtout si elle voulait son argent.

Un peu plus tard, tout le monde fut endormi, sauf les deux escortes. « Tu peux aller dormir en premier. J’ai pas sommeil. » Sur ces mots, Astrithr se leva et alla chercher sa gourde pour ensuite revenir près du feu. Gauvain alla donc se coucher et Astrithr prit le premier tour de garde. Deux heures plus tard, un craquement dans les bois se fit entendre. Les réflexes bien aiguisés, Astrithr se leva en même temps de sortir deux dagues de ses bottes. Aanor venait de se réveiller aussi. « Ne fais aucun bruit » chuchota la sarmate à la demoiselle. Doucement, elle se dirigea, sur ses gardes, vers Gauvain qui dormait toujours. D’un léger coup de pied, elle le réveilla. « Debout, on est pas seuls » lui dit-elle avant qu’un autre craquement se fasse entendre. Rapidement, Astrithr se tourna vers Aanor et lui pointa son frère et son père, lui faisant signe de les réveiller.

HJ:
 


⇜ Astrithr ⇝




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Futur Chevalier de Camelot


Parchemins : 711
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Les Orcades
Métier/Rang : Prince errant, c'est comme un chien errant mais avec une couronne.
WANTED
Dead or Alive


Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.land.of.myth
MessageSujet: Re: [quête] L'Escorte Sam 22 Juil - 17:36


Le sommeil n'avait pas tarder à venir chercher Gauvain après que la sarmate lui ait dis qu'elle prendrait se tour de garde. C'était chose bienvenue puisque son corps réclamait le repos mérité, au moins pour quelques heures. Si l'homme avait sombré avec aisance, il en fut de même au moment ou quelque chose vint s'agiter dans la réalité. La voix de sa comparse du moment vint à le réveiller, non sans éprouver une certaine réticence à l'idée de devoir abandonner sa couche. Bon sang le temps passait beaucoup trop vite à son goût. Hélas, il s'avérait qu'il s'agissait d'une toute autre raison. Un craquement confirma le fond de sa pensée, en effet ils n'étaient pas seuls. Bon sang, dire que le voyage avait été calme jusque là. Ne pouvait-il pas s'agir que de quelques sangliers de passage ? Encore que si tel était le cas, il fallait se méfier, ces bêtes là avaient le cuir épais et plus d'un homme était mort des suites de ce genre de rencontre.

Épée au clair, Gauvain se releva lentement, observant les alentours sans parvenir à distinguer nettement le décor. Ses yeux étaient encore embués de sommeil et ses paupières le piquaient. L'orcanien se passa plusieurs fois les mains sur les yeux pour tenter de chasser cette sensation désagréable mais rien n'y fit, il fallait devoir attendre un peu que ça passe. Le cheval se mit à piaffer, regardant en direction de la forêt, ses oreilles bougeaient dans tous les sens à la recherche du bruit qui agitait la végétation. Une bête, un monstre, un humain, impossible de savoir... Il fallait pourtant rester sur le qui vive. Alors il fallait tendre l'oreille pour tenter d'en compter le nombre de pattes. A savoir que quatre c'était déjà bien trop. Gauvain se figea pour écouter. Ça semblait faire le tour, aller et revenir avec une certaine hésitation. Il n'arrivait pas à savoir combien il y avait de pattes, tantôt deux, puis trois, puis quatre... C'était peut-être un animal qui boitait ou une personne avec un bâton de marche. Puis soudain le silence pesant de l'attente...





❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
« Si vous vous retrouvez tout seul, chevauchant de verts pâturages avec le soleil sur le visage, n’en soyez pas troublé, car vous êtes au Champ Elyseum et vous êtes déjà morts. » gladiator - PEPPERLAND ©️
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: [quête] L'Escorte

Revenir en haut Aller en bas

[quête] L'Escorte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Rang C ou B, Atsu Island, escorte ou enquête [Atsu Island, Rang C-B, Tout type, Enquête ou Combat]
» Escorte d'un climatologue
» Demande de rp: Escorte personnelle. [Résolu]
» Escorte en plaine trouble [PV Ys/Yaelle][abandonné]
» Demande d'escorte : Elwë Sáralondë

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Land of Myth :: Albion :: Autres Lieux :: Autres Royaumes :: Sussex-