De nombreux PVs et Scénarios vous attendent !
Nous attendons avec impatience la venue de personnages comme
Bohort l'Essillié, Adalric, ou encore Lancelot !
Bonjour Invité, Land Of Myth a réouvert ses portes,
alors rejoins nous sur le forum pour vivre de grandes aventures !
Land Of Myth est un forum basé sur la Légende du Roi Arthur
et des Chevaliers de la Table Ronde
.
Le contexte se déroule au VIe siècle. De nombreuses informations sur le Haut Moyen Age
et la Féodalité sont à votre disposition pour la création de votre personnage.
Oyez braves gens !
Les seigneurs de Land Of Myth vous annoncent la venue du Tableau d'affichage !
Vous y retrouverez bon nombre de quêtes avec des pièces d'or à la clé !
Découvrez la liste des Rois & Royaumes d'Albion.
Les rois et reines ne sont pas jouables, merci de ne pas vous inscrire avec
le pseudo d'une des têtes couronnées de l'île.
Veuillez noter que nous sommes en l'an 510.
Référez-vous à la chronologie des événements pour bien vous
situer dans le temps !

Partagez|

[Merlin] Sur les chemins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Administrateur
Futur Chevalier de Camelot


Parchemins : 707
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Les Orcades
Métier/Rang : Prince errant, c'est comme un chien errant mais avec une couronne.
WANTED
Dead or Alive


Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.land.of.myth
MessageSujet: [Merlin] Sur les chemins Mer 10 Fév - 17:13





M
on brave Merlin, voilà un moment que je n'ai pas eu de nouvelles de Camelot. Pas depuis que j'ai été banni. Je ne sais pas ce que tu deviens ni même si tu es encore vivant. Mais comme le prince n'est pas qu'un monstre, j'ose espérer qu'il te reste encore tes jambes pour courir.

De mon côté, je continue d'aller de l'avant, faisant parfois route vers l'inconnu. J'y fais souvent d'hasardeuses rencontres mais pour l'heure j'ai encore ma tête et tous mes membres. L'autre jour encore je rencontrais quelques voyous bien malhabiles. J'ai séjourné à Chester avec l'envie de voguer vers les terres d'Irlande, mais j'ai entendu dire qu'Albion connaissait quelques agitations. Les cités libres dérangent certains rois qui aimeraient mettre la main dessus, mais tu sais comme moi que ça pourrait entraîner des querelles, pour le plus grand plaisir des mercenaires.

Mon avis que les têtes couronnés ne sont pas prêtes à leur mettre la main dessus, les chefs de cartels ont tout intérêt à leur garder pour eux. D'ailleurs quand je suis allé à Bitterne, j'ai rencontré Surin... La première fois que je rencontrais un nain ! Saches qu'ils ne sont pas à prendre à la légère et que même s'ils sont de petite stature, ils peuvent te sauter à la gorge sans problème. Mais je pense que tu es bien loin de te faire ce genre de soucis, Camelot est bien trop en retrait de tout ça. D'ailleurs j'entends dire ça et là que les Cornouailles n'effrayaient personne avant l'arrivé des pictes... Une raison de plus pour moi de ne jamais approché des terres de l'ouest. Mais saches que si jamais tu as un problème, je serais là pour t'aider.

Sur ces quelques phrases je te laisse, en espérant que cette lettre te parvienne sans trop t'attirer d'ennuis.
Gauvain






❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
« Si vous vous retrouvez tout seul, chevauchant de verts pâturages avec le soleil sur le visage, n’en soyez pas troublé, car vous êtes au Champ Elyseum et vous êtes déjà morts. » gladiator - PEPPERLAND ©
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Grand Magicien


Parchemins : 699
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Serviteur/Valet


The last dragonlord


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Merlin] Sur les chemins Lun 21 Mar - 0:56





Mon ami,

Pardonne-moi de ne pas avoir pu te répondre plus tôt. Ne t’en fais pas pour mes jambes, je les ai toujours. Arthur a trop besoin de moi pour faire toutes les tâches qu’il juge ingrates, alors il est dans son intérêt que je reste en santé. En ce qui concerne Camelot, Arthur fait son possible pour la protéger. Et moi, je reste derrière lui pour l’aider, un peu comme nous l’avons aidé tous les deux, lors de ta visite à Camelot.

Je suis bien heureux d’avoir de tes nouvelles. J’ai également entendu parlé des agitations, mais sans plus. Comme tu dis, la Cornouailles est en retrait, et il faut dire que notre plus grand souci, c’est la Mercie, ou tout du moins son roi, Cenred. Cependant, nous n’avons pas beaucoup de nouvelles de lui. Sans doute est-ce les pictes qui l’effraient. Comme tu dis, leur arrivée a créé une vague de peur sur les autres terres. Il faut dire que rencontrer un picte et en entendre parler, c’est deux mondes différents. Je n’ai toujours pas décidé si je faisais confiance à la princesse. Jusqu’ici, elle s’est montrée coopérative envers le roi, il faut l’avouer, mais il est difficile de saisir un picte, alors qui sait. Peut-être devrais-je la garder à l’œil… quoiqu’il me sera sans doute impossible d’être subtil…

Saches que toi aussi, tu peux toujours compter sur moi si tu as des ennuis. N’hésite pas à me le faire savoir si tu as besoin. En espérant que cette lettre te parvienne, où que tu sois actuellement.

Merlin



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Futur Chevalier de Camelot


Parchemins : 707
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Les Orcades
Métier/Rang : Prince errant, c'est comme un chien errant mais avec une couronne.
WANTED
Dead or Alive


Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.land.of.myth
MessageSujet: Re: [Merlin] Sur les chemins Mar 19 Avr - 11:52





M
erlin,
Heureux d'avoir de tes nouvelles, apparemment Arthur ne t'a pas encore épuisé à la tâche. Mon avis que si tu lui survie, tu seras capable de survivre à tout dans l'avenir.
Camelot, je ne me souviens plus de quand date la dernière fois que j'ai observé sa silhouette blanche... J'ai l'impression que cela fait des siècles maintenant.

Je comprends ta méfiance à l'égard de la princesse. Je dois d'ailleurs te confier quelques secrets de mon passé à ce sujet. J'ai rencontré la princesse il y a de cela fort longtemps. Comme tu peux le constater je suis toujours en un seul morceau, que les dieux m'en gardent. A l'époque j'étais un jeune chien fou et je me suis retrouvé dans une de leur chasse à l'homme - hélas il ne s'agit nullement d'une légende - pourchassé comme un vulgaire gibier. Ils avaient fini par m'acculer dans un recoin rocheux mais c'est elle qui m'a épargné. Je ne saurais pas te dire pourquoi, mes avis qu'elle doit sentir les choses comme un chien est capable de reconnaître une personne bonne. L'instant d'après elle tuait un voleur de bétail sans plus de compassion que si elle coupait la tête d'une vipère.
Si je peux te donner un conseil à son égard, ne tente pas de lui cacher quoi que ce soit, elle finira par le sentir et c'est là que tu risques d'être en danger.

Pour l'heure je vais quitter Bittern pour rejoindre le Kent en charmante compagnie. J'ai été engagé par un marchand pour lui servir d'escorte jusqu'à Maidstone. J'ai d'ailleurs le loisir de les accompagner avec une mercenaire sarmate. Tu lis bien, une sarmate. Pour l'heure je ne sais pas ce que donnera cette nouvelle aventure mais j'ose espérer avoir quelques surprises.

En attendant de tes nouvelles très bientôt.
Gauvain






❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
« Si vous vous retrouvez tout seul, chevauchant de verts pâturages avec le soleil sur le visage, n’en soyez pas troublé, car vous êtes au Champ Elyseum et vous êtes déjà morts. » gladiator - PEPPERLAND ©
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Grand Magicien


Parchemins : 699
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Serviteur/Valet


The last dragonlord


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Merlin] Sur les chemins Ven 19 Aoû - 1:29



Cher Gauvain,

Ne t’en fais pas pour moi. J’ai survécu à bien pire qu’Arthur. Bien qu’il puisse être l’équivalent d’une tempête quand il s’y met, il n’est pas dangereux. Pas envers ses amis en tout cas. C’est dommage que tu ne puisses revenir nous voir. La conséquence d’Uther est injuste. Je continue de croire que tu aurais dû leur dire que tu n’es pas qu’un simple homme du peuple, mais de la royauté. Tu aurais eu droit à un meilleur traitement, et je t’avoue que si tu avais dit cela à Uther au moment où il t’a dit de partir, j’aurais été bien amusé de voir son regard changer…

Quant à la princesse, merci de m’avoir fait part de cette histoire. Gaius m’avait parlé de ce qui était raconté le plus souvent, mais comme apparemment peu de personnes sont revenus de la Calédonie, peu de légendes ont été confirmées. C’est Gaius qui sera content quand je le lui dirai pour cette histoire de chasse à l’homme. Néanmoins, je suis content qu’elle t’ait épargné. Au moins, nous avons pu te rencontrer. Et ne t’en fais pas pour moi. Il n’y a pas grand-chose que je pourrais lui cacher. Qu’est-ce qu’un valet comme moi pourrait bien cacher de toute façon.

Fais bien attention à toi sur le chemin vers le Kent. S’il s’agit de la mercenaire Sarmate qui est passée par Camelot auparavant avec son compagnon de route, ils ont l’air dangereux. Enfin, moins que les pictes. J’imagine que si tu as survécu à la princesse Athala, tu ne crains rien. Bonne chance néanmoins pour cette aventure. En espérant pour toi que tu croises une ou deux tavernes pour t’amuser un peu.

Guenièvre m’a demandé de te dire bonjour de sa part et elle espère que tout va bien pour toi.

À bientôt l’ami !

Merlin



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Futur Chevalier de Camelot


Parchemins : 707
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Les Orcades
Métier/Rang : Prince errant, c'est comme un chien errant mais avec une couronne.
WANTED
Dead or Alive


Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.land.of.myth
MessageSujet: Re: [Merlin] Sur les chemins Mer 5 Oct - 19:15





M
on ami,
Hélas, tu sais comme moi comment sont les nobles et leurs titres. Si j'avais avoué qui j'étais, je n'aurais pas mieux valu que quiconque à la cour de Camelot. Je préfère milles fois partir à l'aventure qu'une vie encombrée par les codes et les règles futiles de la noblesse. Je suis certain que toi aussi tu les trouves ridicule avec toutes leurs manières de bêtes savantes. Même un ours saurait en fait autant qu'eux. Quoi que lui au moins il ne parlerait pas pour t'assommer en racontant comment il a gagner sa dernière pouliche. Il n'y a que pour les parties de cartes qu'ils sont intéressants, perdre de l'argent n'a pas l'air de leur poser de problème. Ce sont sans doute les plus faciles à plumer.

A dire vrai, je ne sais pas si ça ravira Gaius de savoir que là-haut on tue des hommes comme on chasse un cerf. Mais il est plus vieux que nous, va savoir ce qui lui plaît. Après tout, on a tous quelque chose à cacher, même sans nous en rendre compte. Aller je divague sans doute, il fait bien tard à l'heure où je t'écris. J'entends les dernières voix des clients en bas. La route est encore longue pour Maidstone, mais pas des plus désagréable. Et comme tu dis, quand on a survécu à une picte, on peut survivre à tout. Même à une mercenaire sarmate. D'ailleurs elle fait le voyage avec nous, elle a été engagée avec moi pour l'escorte. Ces gens là sont assez étranges, sans doute parce que nous n'avons par la même culture. En tout cas ça ne m'a pas donné envie de voyager vers le continent, les relations entres royaumes sont déjà bien assez compliqué sur Albion, alors je n'ose pas imaginer là-bas. C'est sans doute pour ça qu'elle est sur l'île aujourd'hui tu me diras.

Salues bien Guenièvre de ma part, la reine des fleurs.
Gauvain






❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
« Si vous vous retrouvez tout seul, chevauchant de verts pâturages avec le soleil sur le visage, n’en soyez pas troublé, car vous êtes au Champ Elyseum et vous êtes déjà morts. » gladiator - PEPPERLAND ©
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Grand Magicien


Parchemins : 699
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Serviteur/Valet


The last dragonlord


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Merlin] Sur les chemins Lun 2 Jan - 22:13



Gauvain,

Tu dois sans doute avoir raison en ce qui concerne de la noblesse. Je crois seulement que tout le monde ne devrait pas être jugé de la même façon. Certaines personnes sont beaucoup moins pires que d’autres. Non, je ne parle pas d’Arthur. En fait, je n’ai pas d’exemple à te donner, alors autant oublier le début de ma lettre finalement.

En effet, il n’est pas facile de savoir ce qui plaît à Gaius. Une minute, je fais quelque chose de bien sans qu’il me le demande, mais quand je fais une chose qu’il me demande, il se fâche contre moi et me reproche mon insouciance, comme si j’attirais sans arrêt les problèmes. Enfin, c’est toujours mieux de l’avoir. Au moins, j’ai un père, et non seulement un maître qui aime bien me lancer des objets par la tête. Il faut dire que j’aime bien faire fâcher Arthur. Je pourrais presque dire que je forge son caractère, que je l’entraîne à être plus tolérant. Tiens, je devrais utiliser cela comme excuse la prochaine fois.

Quant à la sarmate, j’avoue qu’il est difficile de les comprendre. En fait, comprendre une toute nouvelle culture est toujours difficile j’imagine. Pour les autres, c’est sans doute nous les plus étranges. Après tout, une femme sarmate doit absolument tuer un homme pour avoir le droit de se marier, d’après ce que j’ai entendu dire. Imagine une femme élevée ainsi qui arrive ici… Et s’il s’agit de la sarmate qui est passée par Camelot, note bien qu’elle s’est battu dans l’armée romaine également. Escorter un marchant doit être un travail trop facile pour elle.

Guenièvre a été très ravie d’avoir de tes nouvelles. Et elle m’a dit de te dire que la princesse Esmeralda n’est toujours pas devenue reine, peu importe ce que cela veut dire…
Sois prudent.

Merlin



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Futur Chevalier de Camelot


Parchemins : 707
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Les Orcades
Métier/Rang : Prince errant, c'est comme un chien errant mais avec une couronne.
WANTED
Dead or Alive


Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.land.of.myth
MessageSujet: Re: [Merlin] Sur les chemins Sam 11 Fév - 11:50





M
erlin,
Dans quel monde vivons nous ? Je te le demande. Mais ni toi ni moi n'avons la réponse. Peut-être ne l'aurons nous jamais. Tout me semble difficile à comprendre. Je ne me souvenais pas que les choses étaient aussi compliquées lorsque j'étais enfant. Je me demande parfois si je n'aurais pas mieux faire de rester petit garçon toute ma vie. A quel moment t'es tu rendu compte que tout ça n'avait pas vraiment de sens ? A mesure que je lis nos échanges, je vois à quel point j'ai l'impression de ne rien connaître, d'arpenter un univers merveilleux dont je n'arriverais jamais à faire le tour. Et pourtant, sur le dos d'un cheval on dit souvent qu'on voit plus haut et plus loin. Mais plus je vois loin et plus je me rend compte que cela cours vers l'infini, que le ciel ne rencontre jamais la terre.

Mais je m'égare, je devrais peut-être arrêter de réfléchir et prendre les choses comme elles viennent. Un vieux sage m'a dit un jour qu'il fallait prendre le temps pour savoir apprécier la vie. Après tout elle est tellement courte, ce serait idiot de ne pas en profiter. Alors j'espère que toi aussi, malgré la vie passionnante de la cour, tu réussis à profiter un peu. Je sais bien que servir un prince et aider Gaius ne laisse pas beaucoup de temps pour le reste, mais si tu en as l'occasion fais le. Regardes vers l'Est depuis les remparts de Camelot, peut-être qu'un jour tu verras ma silhouette. Qui sait, avec le temps les gens changent, peut-être que Camelot deviendra mon nouveau foyer.

Que la princesse Esmeralda ne se désespère pas, s'il y a bien une chose que j'ai appris dans le Nord, c'est que la patience est toujours récompensée à hauteur de l'attente qu'elle nous cause.
Gauvain






❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
« Si vous vous retrouvez tout seul, chevauchant de verts pâturages avec le soleil sur le visage, n’en soyez pas troublé, car vous êtes au Champ Elyseum et vous êtes déjà morts. » gladiator - PEPPERLAND ©
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Grand Magicien


Parchemins : 699
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Camelot
Métier/Rang : Serviteur/Valet


The last dragonlord


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Merlin] Sur les chemins Dim 12 Fév - 2:19



Gauvain,

Il y a tant de mystères qui n’attendent qu’à être découvert. L’étendue de nos connaissances continuera toujours de s’agrandir. Même le plus sage des hommes ne connait pas tout, après tout. Tu as raison, l’enfance était bien plus facile, quand il n’y avait pas de questions à se poser. Désormais, tout est sujet à être questionné. Vivre avec le physicien de la cour prouve mon point amplement, à tous les jours. Mais si entre mon travail et mon apprentissage avec Gaius, je n’ai pas beaucoup de temps pour moi, je n’ai pas l’impression de gâcher mon temps. Je sais qu’un jour, tous mes efforts, tout mon travail, saura profiter à d’autres. Je suis, malgré tout, satisfait de la vie que je mène.

Malheureusement, il y a des jours plus sombres qui s’annoncent. Je crains ne pas pouvoir répondre à ta prochaine lettre de sitôt, si tu m’écris à nouveau. Les rapports entre la Mercie et la Cornouailles se sont corsés. Bientôt, une guerre débutera, et je serai partit pour le royaume de Cenred avec Arthur. Je ne connais pas bien les détails de ce qui viendra, ni même le plan d’Uther. Tout ce que je sais, c’est que je suivrai Arthur, où qu’il aille. Si l’action devait manquer dans ton quotidien, pense à venir nous rejoindre. Une lame de plus, surtout la tienne, pourrait s’avérer très utile mon ami.

Guenièvre te remercie pour ces mots d’encouragements. Tes mots lui ont sans doute donné un peu plus espoir. Je crois qu’elle, autant qu’Arthur, en avaient besoin.

À bientôt, peut-être.

Merlin



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Futur Chevalier de Camelot


Parchemins : 707
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Les Orcades
Métier/Rang : Prince errant, c'est comme un chien errant mais avec une couronne.
WANTED
Dead or Alive


Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.land.of.myth
MessageSujet: Re: [Merlin] Sur les chemins Dim 5 Mar - 10:30





M
erlin,
Saches que mon épée sera toujours prête à combattre pour Arthur, qu'importe l'aventure. Envoies moi un message au moment opportun et je saurais vous retrouvez au besoin. D'ici là je continuerais d'arpenter Albion, à la recherche d'une nouvelle histoire à vivre. Je te ferais sans doute l'écho de ce qui se passe à travers l'île car si ce que tu dis est vrai, certains ne verront pas d'un très bon œil se qui se prépare. Bien que que nous sachions que la guerre profite toujours à quelqu'un mais certainement pas aux peuples.

Mes pensées t'accompagnent et je te souhaite force et courage pour affronter la tempête qui approche.

Si vis pacem, para bellum
Gauvain






❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
« Si vous vous retrouvez tout seul, chevauchant de verts pâturages avec le soleil sur le visage, n’en soyez pas troublé, car vous êtes au Champ Elyseum et vous êtes déjà morts. » gladiator - PEPPERLAND ©
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: [Merlin] Sur les chemins

Revenir en haut Aller en bas

[Merlin] Sur les chemins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Trois chemins qui se croisent (PV Oeil de Lynx et Nuage de Cerisier)
» les chemins de la liberté
» Le blog de Merlin
» A la croisée des chemins
» Ce qu'apporte la poussière des chemins [Aetius][Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Land of Myth :: Les Nouvelles :: Les correspondances-