AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
De nombreux PVs et Scénarios vous attendent !
Nous attendons avec impatience la venue de personnages comme
Bohort l'Essillié, Adalric, ou encore Lancelot !
Bonjour Invité, Land Of Myth a réouvert ses portes,
alors rejoins nous sur le forum pour vivre de grandes aventures !
Land Of Myth est un forum basé sur la Légende du Roi Arthur
et des Chevaliers de la Table Ronde
.
Le contexte se déroule au VIe siècle. De nombreuses informations sur le Haut Moyen Age
et la Féodalité sont à votre disposition pour la création de votre personnage.
Oyez braves gens !
Les seigneurs de Land Of Myth vous annoncent la venue du Tableau d'affichage !
Vous y retrouverez bon nombre de quêtes avec des pièces d'or à la clé !
Découvrez la liste des Rois & Royaumes d'Albion.
Les rois et reines ne sont pas jouables, merci de ne pas vous inscrire avec
le pseudo d'une des têtes couronnées de l'île.
Veuillez noter que nous sommes en l'an 510.
Référez-vous à la chronologie des événements pour bien vous
situer dans le temps !

Partagez | 
 

 Gauvain d'Orcanie - Eoin Macken

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Administrateur
Futur Chevalier de Camelot
Parchemins : 718
Date d'inscription : 28/12/2012
Royaume : Les Orcades
Métier/Rang : Prince errant, c'est comme un chien errant mais avec une couronne.
WANTED
Dead or Alive


Grimoire
Niveau: 2
expérience:
289/500  (289/500)

MessageSujet: Gauvain d'Orcanie - Eoin Macken   Ven 4 Sep - 18:43


Oyez bons Seigneurs et Gentes Dames, j'ai voyagé à travers de biens nombreuses pour arriver à Camelot. On me nomme Gauvain d'Orcanie. Je suis né(e) il y a de cela 26 années dans la paisible contrée des Orcades. Las, je ne suis qu'un(e) noble Prince actuellement Célibataire. J'ai trouvé ma place dans la cité en devenant errant.


Gauvain d'Orcanie


Before you judge me
Cet homme est... Comment dire? Impulsif, oui voilà c'est plus ou moins le mot, parce qu'il n'hésite pas à se jeter dans ma mêlée sans trop réfléchir et cela pour s'éviter de trop longues réflexions. Sans doute le comprendrez vous bientôt, mais je préfère vous le dire concrètement à titre de conteur. Gauvain est un personnage qui, malgré son apparence, possède un coeur sensible qui tente de caché car il est marqué par les cicatrices d'une enfance orpheline. Pour enfouir tout cela, le jeune homme se caractérise pas son caractère fort enjoué et amateur, de bonne chair, d'alcool et... de Femmes. Outre sa force et son courage dans le combat, monsieur n'en reste pas moins un séducteur. Oui mes dames vous l'aurez bien compris, c'est un charmeur qui aime arracher des sourires aux femmes. Encore s'il n'y avait que ça. Gauvain est un personnage haut en couleur qui est capable de grande chose lorsqu'il s'agit de ses amis. Comique à ses heures perdues, il n'en est pas moins aussi habile avec son épée qu'avec sa langue, ce qui peut en agacer plus d'un. Alors même si au premier abord il vous semble un peu brute de fonderie, c'est simplement parce que vous ne savez pas connaitre cet homme fort attachant et loyale envers ceux qui le mérite. Et bien qu'il ne soit pas le genre d'homme à se livrer sur ses sentiments, il n'en reste pas moins faillible. Personne n'est parfait. Ce cher Gauvain encore moins, puis qu'il peut parfois être grossier et mépriser ceux qui sont d'un rang bien supérieur au siens. Mais ce n'est pas un mauvais bougre, il possède juste une rancune tenace contre ceux qui ont précipité la mort de son père.
Try hard to love me


once upon a time
glisse ta souris

J'ai vécu...
e vais vous conter l’histoire de Gauvain. Fil du roi Lot d’Orcanie, il a grandit là haut plus au nord que la Calédonie. Aîné d’une fratrie de quatre frères, c’était l’aventurier de la famille. Enfant, il passait le plus clair de son temps à entraîner les autres dans des aventures plus incroyable les une que les autres. A hauteur de gamin, c’était un peu comme affronter des géants de roches, submergés par le tumulte de la mer rageuse. Gauvain n’avait peur de rien, le premier à foncer tête baisse dans une bagarre avec ses frères ou d’autres gamins parfois plus vieux que lui. Sa mère avait tenter de lui inculquer les bonnes manières, la courtoisie et cela ne fut pas sans succès, mais le cœur du garçon était toujours tourné ailleurs, là où les légendes prenaient vie.
Le seigneur, ami du roi Lot, enseignait aux quatre garçons à manier les armes, à monter à cheval ainsi que les valeurs de la chevalerie. Devenir chevalier, voilà qui était une perspective d’avenir alléchante pour un garçon qui n’était pas destiné à régner. Plus vigoureux que ses frères, Gauvain apprenait rapidement et facilement tout ce qu’il y avait à savoir. Lors des entrainements contre les jeunes gens plus âges, il montrait des prouesses sans pareil pour manier l’épée, les armes d’hasts ainsi que la masse d’arme. Mais en grandissant, l’idée de devenir chevalier n’était qu’un lointain souvenir, car un jour qu’il s’entrainait, il vit sous plus jeune des frères se faire tuer au nom de la chevalerie. Ouvrant les yeux, Gauvain s’était alors demander s’il fallait quelque chose de mourir pour un roi ou un seigneur. Révolté, en colère, dévasté par la mort de son petit frère, il décida de fuir les Orcades pour mener la vie qu’il entendant, personne ne méritait que l’on meurt pour lui. Dès lors, l’aventure commença pour le brave noble.

Agé d’une vingtaine d’année, le jeune homme avait rejoint le continent, accostant dans le royaume du Northumbrie. Il fit en sorte d’effacer ses origines nobles, pour ne faire ressortir son coté voyou de bas étages. Il sut très vite se fondre dans le décor, rejoignant la masse de la population de ce royaume qu’il écuma en long et en travers. Gauvain le quitta pour faire escale en Mercie, ce fut d’ailleurs dans ce royaume qu’il connut ses premiers bagarres, sans doute les plus épique qu’il eut encore jamais connu. Par deux fois il manqua de se faire assommer par une de ses grosses brutes saxonnes. Mais c’était mal connaître la canaille que de croire qu’on allait lui mettre des coups. Heureux vainqueur, il avait réussi à mettre en déroute pas moins de cinq hommes du roi. Malheureusement, cette affaire lui fallu de fuir plus loin encore dans le royaume du Est-Anglie. Un endroit fort sympathique quoi qu’un peu coincé entre la Mercie, la mer du nord et Sussex. Durant son séjour sur les terres, il vint en aide à tous ceux qui en eurent besoin. Il ne pouvait que se réjouir puisqu’on le récompensait avec de bonnes rations d’hydromel. C’est sans doute de là que lui vient son plaisir de boire quelques verres. Sans compter son appétit d’ogre, il aimait la bonne chair et dégustait tous les plats locales, même si parfois ces derniers lui retournaient l’estomac toute la nuit durant. Mais ainsi vivait-il des aventures tous les jours. Avec ça, il avait appris à séduire les femmes. Il avait tout pour devenir un parfait chevalier, mais jamais il ne parvenait à se résoudre pour le devenir. Non, décidément il ne le serait jamais. N’écoutant que son courage, aujourd’hui encore il continue de voyager à travers les royaumes d’Albion. Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, à pied ou à cheval, l’aventurier un brin voyou aime à découvrir le monde. Ne parlant que peut de lire, il raconte généralement être le fils d’un chevalier mort au combat et que - sa mort - lui avait fais prendre conscience qu’un roi ne fallait pas la peine que l’on meurt pour lui. Après tout, ce n’était qu’un homme comme un autre. Et chaque fois qu’il s’écoutait dire ça, il revoyait la mort de son frère, se sentant coupable de ne pas l’avoir sauver.
Ce Brave Gauvain, aussi fort et courage qu’il était, restait néanmoins un errant, sans amis ni quiconque l’attendant quelque part. Cette solitude, il avait appris à faire avec. Ce n’était plus si dérangeant que cela. Après tout il s’était fait beaucoup plus d’ennemis que d’amis avec les années, mais il y avait toujours quelques villageois pour lui rappeler qu’il était un homme bien.

le temps passe les souvenirs restent


N'ayez crainte, les histoires de Gauvain ne se finissent pas ici. A dire vrai, elles ne font que continuer, mais cette fois peut-être aurez vous la chance ou la malchance de croiser sa route faite d'aventure et de rencontre parfois improbables.
Je vis...


derrière le masque
Pseudo: Brune
Âge: 22 ans
Sexe:
Comment avez-vous connus le forum? Dans une taverne.
Vos impressions: il neige dans la forêt.
Code du règlement: OK by Athala


code par anouk






❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
« Si vous vous retrouvez tout seul, chevauchant de verts pâturages avec le soleil sur le visage, n’en soyez pas troublé, car vous êtes au Champ Elyseum et vous êtes déjà morts. » gladiator - PEPPERLAND ©️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/a.land.of.myth
 
Gauvain d'Orcanie - Eoin Macken
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) Eoin Macken ✣ la famille c'est ce qu'il y a de plus important [LIBRE]
» Eoin Macken
» [I.02] Gladiators (P97-490) terminé
» Gauvain
» Quelque vilains dans la Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Land of Myth :: Prologue aux Héros :: L'appel du Dragon :: Welcome-
Sauter vers: