De nombreux PVs et Scénarios vous attendent !
Nous attendons avec impatience la venue de personnages comme
Bohort l'Essillié, Adalric, ou encore Lancelot !
Bonjour Invité, Land Of Myth a réouvert ses portes,
alors rejoins nous sur le forum pour vivre de grandes aventures !
Land Of Myth est un forum basé sur la Légende du Roi Arthur
et des Chevaliers de la Table Ronde
.
Le contexte se déroule au VIe siècle. De nombreuses informations sur le Haut Moyen Age
et la Féodalité sont à votre disposition pour la création de votre personnage.
Oyez braves gens !
Les seigneurs de Land Of Myth vous annoncent la venue du Tableau d'affichage !
Vous y retrouverez bon nombre de quêtes avec des pièces d'or à la clé !
Découvrez la liste des Rois & Royaumes d'Albion.
Les rois et reines ne sont pas jouables, merci de ne pas vous inscrire avec
le pseudo d'une des têtes couronnées de l'île.
Veuillez noter que nous sommes en l'an 510.
Référez-vous à la chronologie des événements pour bien vous
situer dans le temps !

Partagez|

Le peuple [7/11 Libres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Fondateur
Once Upon A Time


Parchemins : 310
Date d'inscription : 16/11/2012
Royaume : Grande et Petite Bretagne
Métier/Rang : conteur

Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com
MessageSujet: Le peuple [7/11 Libres] Sam 8 Aoû - 20:18



PEUPLE
T
ravailler, ils savent ce que cela signifie. Au prix de sa vie, le peuple ploie sous l'effort de la terre afin de nourrir tous les ventres et faire vivre les familles. Mais aussi nombreux soient les habitants de Camelot, ils sont les premiers à souffrir lorsque vient le Mal. Ainsi doivent ils prier pour que Camelot reste debout quoi qu'il arrive.


♔ LIBRE      ♔ RÉSERVÉ      ♔ PRIS



Merlin - colin morgan

Gaius - richard wilson

Guenièvre - angel coulby

Brisène - keira knightley

Aouregan - katrina law

Aenor - emilia clarke

Olwenn - gemma arterton

Louanne - jessy shram

Gaïdig - oona chaplin

Mordred - alexander vlahos

Vivianne - laura donnelly


Le Conteur
« Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »


Dernière édition par Le Conteur le Dim 7 Fév - 20:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fondateur
Once Upon A Time


Parchemins : 310
Date d'inscription : 16/11/2012
Royaume : Grande et Petite Bretagne
Métier/Rang : conteur

Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Le peuple [7/11 Libres] Sam 8 Aoû - 20:18



feat. Colin Morgan

Libre Réservé Pris

loyal • têtu • amical • courageux • dévoué • déterminé

O
yez bons Seigneurs et Gentes Dames, j'ai voyagé à travers de biens nombreux royaumes pour arriver à Camelot. On me nomme Merlin. Je suis né(e) il y a de cela 25 années dans la paisible contrée de Ealdor. Las, je ne suis d'un(e) noble peuple actuellement célibataire. J'ai trouvé ma place dans la cité en devenant serviteur du prince.

L
ors de la Grande Purge, un dénommé Balinor, dernier seigneur des dragons et druide, se présenta à Ealdor et tomba amoureux d’une femme dénommée Hunith. Mais avant même qu’il ne pu savoir qu’il allait être père, il dû quitter le petit village pour aller se réfugier ailleurs, dans le royaume de Cenred. Puis Merlin naquit, ignorant qui était son père. Il a été élevé par sa mère qui ne s’est jamais remariée et qui a donné tout son amour à son seul fils qui, un jour, dû la quitter pour aller vivre à Camelot sous la tutelle du médecin de la cour, Gaius. Depuis, il est devenu le valet du prince et a su qu’il devait le protéger à tout prix afin qu’il puisse libérer la magie une fois qu’il sera roi et prêt à le faire. D’ici là, Merlin passe son temps à le servir, lui sauver la vie et travailler pour Gaius en tâchant de ne pas révéler son identité de magicien.

fiche par © anouk






Le Conteur
« Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fondateur
Once Upon A Time


Parchemins : 310
Date d'inscription : 16/11/2012
Royaume : Grande et Petite Bretagne
Métier/Rang : conteur

Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Le peuple [7/11 Libres] Sam 8 Aoû - 20:19



feat. Richard Wilson

Libre Réservé Pris

sérieux • bourreau de travail • dévoué • studieux • réfléchi • calme

O
yez bons Seigneurs et Gentes Dames, j'ai voyagé à travers de biens nombreux royaumes pour arriver à Camelot. On me nomme Gaius. Je suis né(e) il y a de cela 55 années dans la paisible contrée de Camelot. Las, je ne suis d'un(e) noble peuple actuellement célibataire. J'ai trouvé ma place dans la cité en devenant médecin de la cour.

G
aius est un physicien qui a consacré sa vie à l’étude de la magie et de la médecine. Avide de savoir, il a apprit quelques trucs de magie, étant médecin de la cours déjà à cette époque. Mais après la naissance du prince, Uther passa cette loi contre la magie, poussant Gaius à ne s’en tenir qu’à la médecine, restant fidèle au roi, contrairement à sa douce promise qui décida de fuir avec l’aide de Gaius. Les années passèrent tandis que le physicien offrait ses bons services au peuple de Camelot, vivant malgré tout de sa passion. Puis vint ce merveilleux jour où le destin lui apporta une lettre d’Hunith, cette femme ayant hébergé le dernier seigneur des dragons survivant. Elle lui demandait d’aider son fils avec ses dons, étant impuissante face à ce phénomène. Gaius accepta donc de prendre Merlin sous son aile, protégeant le secret du jeune sorcier. Plus le temps passe, plus Gaius donnerait sa vie pour protéger son apprenti qui est peu à peu devenu le fils qu’il n’a jamais eu.

fiche par © anouk






Le Conteur
« Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fondateur
Once Upon A Time


Parchemins : 310
Date d'inscription : 16/11/2012
Royaume : Grande et Petite Bretagne
Métier/Rang : conteur

Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Le peuple [7/11 Libres] Sam 8 Aoû - 20:19



feat. Angel Coulby

Libre Réservé Prise

susceptible • dévouée • délicate • prudente • généreuse • maladroite

O
yez bons Seigneurs et Gentes Dames, j'ai voyagé à travers de biens nombreux royaumes pour arriver à Camelot. On me nomme Guenièvre. Je suis né(e) il y a de cela 26 années dans la paisible contrée de Camelot. Las, je ne suis d'un(e) noble peuple actuellement célibataire. J'ai trouvé ma place dans la cité en devenant dame de compagnie et servante.

G
uenièvre est la fille du forgeron de la ville. Sage, elle est la sœur aînée d’Elyan qui était plutôt le genre à s’attirer les ennuis en étant au mauvais endroit au mauvais moment. La jeune femme devint la servante de Morgane et sa plus fidèle amie. Elle a passé plusieurs années à servir la dame, apprenant partiellement à connaître le prince par le biais de celle-ci. Autant était-il arrogant et prétentieux qu’il devint plus gentil lorsqu’elle apprit à le connaître véritablement. Des sentiments se sont développés entre eux, sentiments que les deux voudraient bien refréner sans pouvoir le faire. Malgré cela, la jeune femme reste fidèle à elle-même en servant dame Morgane du mieux qu’elle le peut, commençant cependant à remarquer son léger changement de comportement...

fiche par © anouk






Le Conteur
« Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fondateur
Once Upon A Time


Parchemins : 310
Date d'inscription : 16/11/2012
Royaume : Grande et Petite Bretagne
Métier/Rang : conteur

Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Le peuple [7/11 Libres] Sam 8 Aoû - 20:20



feat. Keira Knightley

Libre Réservé Pris

Attentive • Fouineuse • Discrète • Exigeante • Sage • Obstinée

O
yez bons Seigneurs et Gentes Dames, j'ai voyagé à travers de biens nombreux royaumes pour arriver à Camelot. On me nomme Brisène. Je suis né(e) il y a de cela 27 années dans la paisible contrée de Terre Gaste. Las, je ne suis d'un(e) noble habitante actuellement célibataire. J'ai trouvé ma place dans la cité en devenant Dame de Compagnie.

N
ative du royaume du Roi pêcheur, Brisène était une fille du peuple. Élevée dans une famille paysanne, elle se découvrit, très jeune, quelques dons pour la magie. Mais enfant, son caractère impulsif et capricieux ne lui permettait pas de rester concentrer bien longtemps et donc d'apprendre. D'autant plus que ses parents ne la destinaient pas à la magie. Pourtant, les prêtresses de l'ancienne religion ne l'entendaient pas de cette oreille. Ainsi, l'année de ses huit ans, la douce enfant aurait du être enlevée pour être confiée aux grandes prêtresses. L'histoire ne se déroula pas de cette manière. Peu de temps après ses huit ans, Brisène fut emmenée à la cité de roi Pellès. Sa mère, morte, le père de la petite ne pouvait plus s'occuper d'elle. Alors la fillette fut confiée à sa tante qui était servante au château.
Par la force des choses, elle fini par devenir à son tour servante avant d'être prise comme dame de compagnie pour la jeune Élaine de Corbenic, la fille du Roi pêcheur. Rapidement, les deux demoiselles devinrent très complices, puis meilleures amies. En grandissant, l'âme rebelle et turbulente de Brisène s'est calmée. Devenue plus sage et observatrice, elle a ainsi pu parfaire ses connaissances dans le domaine de la magie. Mais elle est toutefois restée  une jeune femme réservée et discrète qui ne fait jamais étalage de ses dons. Elle garde à l'esprit que la magie ne doit être utilisée que dans les cas extrêmes et surtout pour protéger sa maîtresse.
Aujourd'hui, après avoir fuit le royaume du Roi Pellès des suites d'un terrible et étrange mal, Brisène mène la princesse jusqu'à Camelot. Mais le chemin est semé d’embûches et il n'est pas certains que le royaume du roi Uther soit le plus sûr pour les êtres pratiquants la magie...

fiche par © anouk






Le Conteur
« Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fondateur
Once Upon A Time


Parchemins : 310
Date d'inscription : 16/11/2012
Royaume : Grande et Petite Bretagne
Métier/Rang : conteur

Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Le peuple [7/11 Libres] Sam 8 Aoû - 20:21



feat. Katrina Law

Libre Réservé Pris

Charmante • Méfiante • Intuitive • Lunatique • Créative • Influençable

O
yez bons Seigneurs et Gentes Dames, j'ai voyagé à travers de biens nombreux royaumes pour arriver à Camelot. On me nomme Aouregan. Je suis né(e) il y a de cela 26 années dans la paisible contrée de  Camelot. Las, je ne suis d'un(e) noble Habitante actuellement Amoureuse. J'ai trouvé ma place dans la cité en devenant Voleuse et Servante.

A
ouregan est née sur les terres de Camelot. Issue d'une famille de voleurs et de brigands, la douce n'a pas échappé à son destin. Enfant, Aouregan était fragile et influençable, son imagination pouvait la rendre vulnérable. Mais toute médaille a son revers et la créativité était sa force. En grandissant elle a appris à contrôler ses peurs et à jouer de son instinct pour survivre. Elle dut ainsi apprendre à mentir, duper, manipuler, voler, jouer la comédie. Malgré cela, personne ne pu lui ravir son imagination et sa créativité car c'était cette dernière qui favorisait sa réussite dans ce monde cruel et fourbe. Habile petite voleuse, son père la poussait toujours à dépasser ses limites et la demoiselle ne lui refusait rien car elle désirait plus que tout qu'il soit fière d'elle. En devenant une jeune femme, elle se révéla être douce et sensuelle, parfaitement sociable, affective, chaleureuse et communicative. Ce qui ne l'empêchait pas d'être méfiante face aux situations dans lesquelles elle ne sentait pas à l'aise.
Un jour son chemin croisa celui d'un chevalier de Camelot en patrouille. Son cœur s'emballa dans sa poitrine sans qu'elle ne parvienne à le calmer. Lorsqu'elle raconta cela à son père, ce dernier eut une idée, faire engager sa fille comme servante à Camelot pour qu'elle puisse y dérober les objets de valeurs des nobles. Pour la demoiselle, c'était l'occasion de revoir ce chevalier qui hantait son esprit. Aouregan était une jeune femme assoiffée de tendresse dont le cœur avait été frappé par l'amour.
Faisant preuve de courage, elle est prête à se montrer entreprenante pour conquérir cet homme pourtant inaccessible. Les difficultés ne lui font pas peur, elle trouve cela plus exaltant que le vole. Cela fait environs trois ans qu'elle est devenue servante au château, elle continue de commettre quelques méfaits comme le lui a demandé son père. Tout au moins elle commence à entrevoir l'espoir de vivre une vie honnête. Mais les jours sombres sont encore devant elle. Son souhait le plus cher en plus d'obtenir le cœur de ses chevaliers, c'est de pouvoir devenir la dame de compagnie d'une Dame car la demoiselle possède quelques ambitions sociables qui pourrait lui permettre de ne plus dépendre de son père.

fiche par © anouk






Le Conteur
« Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fondateur
Once Upon A Time


Parchemins : 310
Date d'inscription : 16/11/2012
Royaume : Grande et Petite Bretagne
Métier/Rang : conteur

Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Le peuple [7/11 Libres] Sam 8 Aoû - 20:22



feat. Emilia Clarke

Libre Réservé Pris

Calme • Émotive • Pondérée • Réservée • Déterminée • Sceptique

O
yez bons Seigneurs et Gentes Dames, j'ai voyagé à travers de biens nombreux royaumes pour arriver à Camelot. On me nomme Aenor. Je suis né(e) il y a de cela 22 années dans la paisible contrée de la Forêt des Druides. Las, je ne suis d'un(e) noble Voyageuse actuellement célibataire. J'ai trouvé ma place dans la cité en devenant Druide.

L
a douce Aenor est née dans la forêt des druides loin de Camelot et de toute autre cité humaine. Enfant, elle était calme et secrète, se réfugiant facilement dans sa tour d'ivoire. Proche de la nature, elle préférait percer les mystères de la forêt et de ses habitants. Ainsi s'était elle faite amie des animaux qui lui donnaient confiance en elle. Il n'en restait pas moins qu'elle devait apprendre à être sociable et travailler son expression oral car cette petite demoiselle préférait s'exprimer par les signes que par la voix. C'était une mauvaise habitude qu'elle prenait lorsqu'elle passait ses journées avec les renards ou les oiseaux. On ne pouvait pas l'empêcher d'être ainsi et cela lui permis d'apprendre la patience. Du reste, c'était une enfant attentive et travailleuse qui aimait étudier, et surtout comprendre car elle avait un esprit analytique qui lui permettait de mieux cerner les choses, notamment les gens, et de connaitre leur nature profonde sans même leur adresser la parole. En grandissant Aenor appris à se méfier de son émotivité et de tout ce qui concernait la sphère affective, d'autant plus qu'elle avait tendance à refouler ses sentiments et ses émotions. D'un naturel solitaire elle évitait de déranger et essayait de résoudre seule les problèmes qui se présentaient à elle.
Jusqu'au jour où la douce décida qu'il était temps pour elle de découvrir le monde, de devenir une femme mature. Elle aimait la forêt qui l'avait vu grandir, mais pour elle ce n'était pas une vie de rester cacher lorsque de nombreuses aventures l'attendaient. Alors bien, que méfiante du monde, Aenor éprouva le besoin de se confronter à la dureté de ce qu'elle appelle la vraie vie. La jeune druide s'embarqua dans un voyage initiatique ou l'attendait de bien des rencontres, bonnes comme mauvaises. Pour la première fois de sa vie elle ne se sentit jamais autant vivante que durant cette incroyable épopée qui était la sienne.

fiche par © anouk






Le Conteur
« Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fondateur
Once Upon A Time


Parchemins : 310
Date d'inscription : 16/11/2012
Royaume : Grande et Petite Bretagne
Métier/Rang : conteur

Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Le peuple [7/11 Libres] Sam 8 Aoû - 20:22



feat. Gemma Arterton

Libre Réservé Pris

Charmante • Cassante • Habile • Hautaine • Travailleuse • Fière

O
yez bons Seigneurs et Gentes Dames, j'ai voyagé à travers de biens nombreux royaumes pour arriver à Camelot. On me nomme Olwenn. Je suis né(e) il y a de cela 28 années dans la paisible contrée de Camelot. Las, je ne suis d'un(e) noble Habitante actuellement célibataire. J'ai trouvé ma place dans la cité en devenant Chasseuse.

O
lewnn est née dans une famille de chasseurs. Travaillant pour le roi Uther, ils ont l'honneur de pouvoir chasser sur les terres de Camelot afin de pouvoir fournir les cuisines du roi en viande fraîche. Lorsque que la fillette ne chassait pas encore, elle auvait facilement tendance à imposer sa vision de choses et ses désirs en se montrant capricieuse, jalouse et possessive. Peu conciliantes, elle avait volontiers l'esprit critique et analytique, alors qu'elle était elle-même très susceptible. Et puis vint le jour où elle était assez grande pour venir avec son père et ses frères à la chasse. D'un naturel peu discipliné et manquant de souplesse d'esprit, elle avait tout d'une bouchère plus que d'une chasseuse silencieuse et rusée.  Olwenn tenait guère en place et se montrait active et dynamique. Pourtant, ses résultats n'étaient pas toujours à la hauteur de ses efforts, car c'était une demoiselle désordonnée et à l'esprit un peu brouillon. Mais à force de persévérance de sa part et de patience pour ses parents, ils parvinrent à faire d'elle une habile chasseuse. Toutefois, ce ne fut pas sans difficultés. Cette femme se révéla de nature curieuse, touche-à-tout et passait facilement d'un sujet à l'autre, sans forcément aller jusqu'au fond des choses. Elle aimait le changement et tendait fréquemment aux remises en question, ce qui n'était pas sans quelques risques. Mais elle préférait cela à une vie routinière et monotone, qui la lasserait rapidement. Elle adore sa liberté et c'est une féministe acharnée: pour elle, l'émancipation féminine n'est pas un vain mot ! Par ailleurs, elle fait preuve d'une certaine séduction et d'un appétit de vivre insatiable. Elle  sympathique et gourmande et a l'art de persuader que la vie est belle. Il n'empêche à cela qu'aujourd'hui la jeune femme a volontiers quelques idées de grandeur, d'autant qu'elle est sensible aux signes extérieurs de richesse. Elle souhaite être reconnue comme chasseuse aux yeux du roi et elle cherche ce qui pourrait faire d'elle une personne importante. Peut-être l'aventure la tente-t-elle un peu et qu'il est temps qu'elle vole de ses propres ailes.

fiche par © anouk






Le Conteur
« Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »


Dernière édition par Le Conteur le Jeu 10 Déc - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fondateur
Once Upon A Time


Parchemins : 310
Date d'inscription : 16/11/2012
Royaume : Grande et Petite Bretagne
Métier/Rang : conteur

Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Le peuple [7/11 Libres] Sam 8 Aoû - 20:23



feat. Jessy Schram

Libre Réservé Pris

Vive • Impatiente • Curieuse • Sensible • Adorable • Nerveuse

O
yez bons Seigneurs et Gentes Dames, j'ai voyagé à travers de biens nombreux royaumes pour arriver à Camelot. On me nomme Louanne. Je suis né(e) il y a de cela 26 années dans la paisible contrée de Camelot. Las, je ne suis d'un(e) noble habitante actuellement mariée. J'ai trouvé ma place dans la cité en devenant tisseuse.

L
ouanne est issue d'une famille pauvre du royaume de Camelot. Mais elle avait un toit sur la tête et une famille pour s'épanouir. Enfant, elle était inquiète et avait besoin d'être rassurée et valorisée, car elle doutait d'elle-même. Par ailleurs elle pouvait être aussi bien instable, indisciplinée, que rangée et sage. Tout dépendant de son humeur. Sa vivacité faisait d'elle une enfant rieuse et pleine de joie qui avait besoin de se dépenser physiquement tout à long de la journée. Impatiente, prompte et rapide, elle aimait que les choses aillent vite, sans quoi elle devenait irritable et emportée. Malgré les conditions difficiles de la vie de paysan, Louanne était heureuse et libre d'aller bon gré malgré là où ses pieds la portait. Curieuse et avide de découverte, il n'était pas rare de la voir aller au marché avec sa mère.
C'est une grande indépendante pour qui la liberté est sacrée, aussi est-elle plutôt allergique aux contraintes. Distinguée, sensible à l'effet qu'elle produit, elle se pose en exemple et est soucieuse de l'opinion d'autrui. Son apparente facilité de contact, ses capacités d'expression peuvent déconcerter son entourage. On pourrait la croire superficielle: il n'en est rien ! Sous des dehors rieurs ou badins se cache une femme sérieuse, profonde et pudique. Elle préfère garder ses soucis pour elle. Autoritaire, volontaire, bien qu'inquiète, elle sait prendre des responsabilités. D'un tempérament nerveux, elle ne connaît pas l'inactivité et est toujours occupée. Attirée par l'aventure, il est bien rare qu'elle ne soit pas tentée par les voyages. Mais jamais elle ne se risquera a quitter le royaume de Camelot, la magie l'effraie.
Lorsqu'elle eut dix neuf ans, elle épousa le fils d'un meunier, Alan. Elle était folle amoureuse de lui et le sentiment semblait partagé. Louanne était également apprenti chez une tisseuse qui avait l'habitude de travailler pour la famille royale. Il n'est donc pas rare de croiser la jeune femme au château de Camelot. Elle est tout simplement fasciné par la royauté mais son mari, bien qu'ils s'aiment, ne comprend pas son attrait pour ceux qui portent la couronne. Toutefois, elle ne se laisse pas décourager et aimerait bien être engagé comme couturière pour l'une des dames de la cours et peut-être ouvrir son propre commerce pour voler de ses propres ailes. Il n'est pas interdit de rêver.

fiche par © anouk






Le Conteur
« Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fondateur
Once Upon A Time


Parchemins : 310
Date d'inscription : 16/11/2012
Royaume : Grande et Petite Bretagne
Métier/Rang : conteur

Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Le peuple [7/11 Libres] Sam 8 Aoû - 20:23



feat. Oona Chaplin

Libre Réservé Pris

Courageuse • Nerveuse • Dynamique • Maniaque • Énergique • Possessive

O
yez bons Seigneurs et Gentes Dames, j'ai voyagé à travers de biens nombreux royaumes pour arriver à Camelot. On me nomme Gaïdig. Je suis né(e) il y a de cela 27 années dans la paisible contrée de Camelot. Las, je ne suis d'un(e) noble habitante actuellement célibataire. J'ai trouvé ma place dans la cité en devenant blanchisseuse.

L
a belle et douce Gaïdig est née dans la cité de Camelot. Femme du peuple, elle a grandit entouré de sa famille et de ses amis sans jamais voir l'ombre du malheur, sauf peut-être celui de la Grande Purge. Mais il ne s'agit que d'un lointain souvenir. Dès son plus jeune âge, lorsqu'elle fut capable de marche et de parler, sa mère lui appris à filer, coudre, broder et à effectuer toutes les tâches domestiques qui lui incomberaient à l'âge adulte. La fillette se révéla travailleuse voire parfois perfectionniste dans les travaux qu'elle entreprenait. Vers onze ans Gaïdig entrant en apprentissage pour devenir blanchisseuse. Ainsi se retrouva-t-elle dans une autre famille où elle apprit les rudiment du travail avec la maîtresse de maison. Aujourd'hui encore elle travail là bas afin de se constituer une dot.
La jeune femme possède une personnalité forte. En apparence adaptable et malléable, elle fait valoir ses droits et ses idées avec douceur et parfois machiavélisme et, s'il le faut, avec fermeté. Agir lui permet de canaliser sa grande nervosité. En règle générale, elle est stimulée par la difficulté. Son sens de la justice est très aiguisé, et elle peut avoir des réactions violentes devant toute injustice.
De nature sociable, Gaïdig aime les activités de groupes, participer à l'organisation de fêtes dans la ville basse. Lorsqu'elle en a le temps, elle vient proposer son aide aux gens dans le besoin, n'appréciant pas tellement le roi Uther et la façon qu'il a parfois de traiter les gens. Souvent le nez fourré au château, elle a régulièrement la charge de s'occuper du nettoyage des affaires royales. Mais depuis l'arrivée des pictes à Camelot, la jeune femme ne se sent pas vraiment rassurée. Les choses changent un jour ou l'autre.

fiche par © anouk






Le Conteur
« Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fondateur
Once Upon A Time


Parchemins : 310
Date d'inscription : 16/11/2012
Royaume : Grande et Petite Bretagne
Métier/Rang : conteur

Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com
MessageSujet: peuple Sam 8 Aoû - 20:29



feat. Alexander Vlahos

Libre Réservé Pris

maladroit • timide • sage • ténébreux • loyal • sournois

O
yez bons Seigneurs et Gentes Dames, j'ai voyagé à travers de biens nombreux royaumes pour arriver à Camelot. On me nomme Mordred. Je suis né(e) il y a de cela 16 années dans la paisible contrée de Brocéliande. Las, je ne suis d'un(e) noble ennemi de Camelot actuellement célibataire. J'ai trouvé ma place dans la cité en devenant druide.

S
es parents ayant été tués alors qu’il était enfant, le jeune Mordred a été élevés par d’autres druides. Il a été bercé par ces vieilles légendes de druides qui racontaient qu’un jour, un homme allait leur rendre leur liberté. Il était loin de se douter qu’un jour il rencontrerait cet homme du nom d’Emrys, ou plus communément appelé Merlin.
Il avait 14 ans lorsqu’il se rendit à Camelot, n’ayant l’air que d’un gamin. Il allait là-bas afin de faire une course importante. Passant normalement incognito, l’homme qui devait lui vendre à lui et son aîné ce qu’ils venaient chercher les avait dénoncé et des soldats les attendaient. Lorsqu’ils furent pourchassés, seul Mordred pu se cacher et échapper aux gardes, cependant blessé. C’est en demandant de l’aide à Merlin par la pensée qu’il pu survivre, ayant été caché dans les appartements de la pupille du roi. Une fois guérit par le médecin de la cour, Morgane voulu le sortir de Camelot pour le rendre aux siens, mais elle se fit prendre par le prince qui fit enfermer Mordred. Condamné à mort, la dame pu convaincre Arthur de le libérer et c’est lui-même qui ramena aux druides leur petit.
Une année plus tard, une nouvelle attaque fut faite par Arthur et ses hommes. Quand Merlin tenta de ralentir le jeune druide dans sa fuite, il se défendit et lui promis qu’il n’allait jamais l’oublier, ni le pardonner.
Plus d’une année est passée. Mordred a vieillit mentalement et a apprit à manier l’épée. Il se souvient qu’il doit sa vie à Arthur qui l’a aidé à s’échapper de Camelot, c’est pourquoi il voudrait bien l’aider et combattre à ses côtés…

fiche par © anouk






Le Conteur
« Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fondateur
Once Upon A Time


Parchemins : 310
Date d'inscription : 16/11/2012
Royaume : Grande et Petite Bretagne
Métier/Rang : conteur

Voir le profil de l'utilisateur http://landofmyth.forum-canada.com
MessageSujet: peuple Sam 8 Aoû - 22:37



feat. Laura Donnelly

Libre Réservé Pris

placide • méfiante • coopérative • intelligente • prévenante • délicate

O
yez bons Seigneurs et Gentes Dames, j'ai voyagé à travers de biens nombreux royaumes pour arriver à Camelot. On me nomme Vivianne. Je suis né(e) il y a de cela 24 années dans la paisible contrée de Brocéliande. Las, je ne suis d'un(e) noble alliée de Camelot actuellement célibataire. J'ai trouvé ma place dans la cité en devenant Dame du Lac.

N
ée de parents druides, Vivianne était déjà d’une douceur épatante. Elle a grandit entourée d’amour et de bonheur, malgré la peur qui pouvait habiter sa famille avec la haine de Pendragon pour la magie. La constante peur d’être capturés et brûlés régnait souvent dans son petit village. Mais pour Vivianne, Uther n’était pas la principale menace contre elle.
Alors qu’elle avait 18 ans, un jeune homme voulu l’agresser, et elle le tua sans vraiment le vouloir, pour se défendre. Mais la mère de ce jeune homme, maintenant privée de son fils unique, jeta un sort sur elle qu’elle ne pu lever. Elle la condamna à tuer pour le restant de ses jours. Le cauchemar commença alors pour la jeune druidesse qui n’avait pas voulu mal faire. Toutes les nuits, elle se changeait en bastet : une énorme panthère noire ailée armée d’une féroce envie de tuer. Après avoir tué plusieurs personnes dans son village, dont ses parents, elle fut jugée comme dangereuse pour les autres druides et fut chassée.
Désormais seule, elle errait dans la forêt en espérant ne croiser personne, puis vint ce jour où un chasseur de prime tenta de la capturer. Cependant, un chevalier errant du nom de Lancelot vint la sauver. Malgré cela, ça n’empêcha pas un autre chasseur de prime du nom de Halig de la capturer en sachant qu’elle était maudite et dangereuse. C’est devant la taverne de Camelot que Merlin fit sa rencontre, celle-ci le regardant avec tout le désespoir dont elle pu faire preuve.
Merlin la sortit de la cage et les deux ont développés de forts sentiments l’un envers l’autre. Malheureusement, Vivianne ne pu accepter que Merlin abandonne tout pour elle. Mais en tentant de fuir, elle se transforme en bastet et se trouve coincée par Arthur et ses chevaliers, sous les yeux de Merlin. Mortellement blessée par le prince, elle réussit à s’enfuir, suivie de Merlin. C’est au bord du lac qu’elle s’éteint dans les bras du seul homme qu’elle ait aimé.

C’est plus de deux ans plus tard qu’Avalon lui donne une chance d’apporter son aide à Merlin, comme elle lui a promis. Elle revient à la vie en tant que Dame du Lac et gardienne d’Excalibur.


fiche par © anouk






Le Conteur
« Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: Le peuple [7/11 Libres]

Revenir en haut Aller en bas

Le peuple [7/11 Libres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» ROOKIE + AGENT LIBRES
» confirmation de lutteurs libres
» Par Mario Barthelot la victoire du peuple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Land of Myth :: Le Grand Livre :: Nos Légendes-